En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Conduire une voiture non homologuée, quels sont les risques ?

Jihane Bensouda - mis à jour le

Vous êtes automobiliste ou allez le devenir et vous vous interrogez sur la notion d’homologation d’une voiture? Vous entendez parler de véhicules non homologués sans savoir du tout la réalité que l’expression recouvre.

Est-ce une obligation légale de circuler avec un véhicule homologué et si oui, quels sont les risques de ne pas s’y conformer?

Suivez votre comparatif assurance auto LeLynx.fr pour tout savoir sur la conduite d’une voiture non homologuée.

La circulation des autos non homologuées est interdite sur la voie publique

On parle généralement de véhicules non homologués pour désigner un certain nombre de véhicules ne satisfaisant pas aux critères de sécurité suffisants pour circuler sur la voie publique. Bien qu’on pense d’emblée et surtout aux quads, aux mini-motos ou encore à des moto-cross, certaines voitures peuvent également être non homologuées.

Sont considérées comme des voitures non homologuées certaines voitures de sport, certaines voitures étrangères et les voitures ayant subi des modifications, c’est-à-dire des voitures «tunées».

Le Code de la route interdit la circulation des voitures non homologuées sur la voie publique, sous peine d’être sanctionné par le règlement d’une amende de 3750€ et par d’autres peines complémentaires.

Du coup, les voitures non homologuées ne sont autorisées à circuler que sur des terrains et des voies privées.

Même si la voiture n’est pas homologuée, elle doit être immatriculée.

fausse déclaration d'assurance

Une voiture non homologuée doit être assurée

Vous vous dites qu’étant donné que la conduite d’une voiture non homologuée sur la voie publique est interdite, il ne peut pas être obligatoire de souscrire une assurance auto.

Détrompez-vous! L’obligation d’assurance touche de la même manière une automobile non homologuée que tout autre véhicule terrestre à moteur. Toutefois, tandis que certaines compagnies d’assurance vont vous proposer des contrats spécifiquement adaptés aux voitures non homologuées et donc moins chers étant donné l’utilisation légalement limitée de ce type de véhicules, d’autres assurances voiture pourraient tout bonnement refuser d’assurer votre monture.

En effet, certaines voitures ne sont pas homologuées car elles ont été substantiellement modifiées, c’est le cas du tuning auto par exemple.

Si votre voiture est tunée, vous allez avoir un peu plus de difficulté à trouver un assureur, et si tel n’est pas le cas, le montant de la prime d’assurance pourrait être conséquent.