Interdictions au volant et sanctions encourues

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 298€* d’économies pour un contrat au même niveau de garantie !

Certains automobilistes s’imaginent pouvoir faire ce qu’ils souhaitent, dès lors qu’ils se trouvent à l’intérieur de leur voiture. Et pourtant, le Code de la route sanctionne bon nombre de comportements dangereux au volant. Utiliser un kit main libre, manger un sandwich, fumer en présence d’un enfant… tour d’horizon de ces faits et gestes à bannir.

Plus de casque, ni d’oreillette

L’article R412-6 du Code de la route est formel : « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. » Pour renforcer cette règle d’or, il est désormais interdit aux automobilistes, motards et cyclistes de porter à l’oreille un « dispositif susceptible d’émettre du son » depuis le 1er juillet 2015.

En cas de non-respect de cette mesure, le conducteur en infraction se verra allégé de 135 € d’amende et de 3 points sur son permis de conduire. Sont concernés :

  • les téléphones tenus à la main ou coincés dans le casque ;
  • les oreillettes portées sur une ou deux oreilles (y compris les oreillettes bluetooth ou les kits mains libres) ;
  • les casques audio.

En revanche, l’usage d’un dispositif audio intégré au véhicule (ou au casque dans le cas d’une moto) reste autorisé par le Code de la route. La loi précise toutefois que ces dispositions ne sont pas applicables aux conducteurs de véhicules prioritaires, ni dans le cadre de l’enseignement de la conduite ou de l’examen du permis de conduire.

Téléphone au volant

Les automobilistes qui téléphonent alors qu’ils sont en train de conduire ont 3 fois plus de risque de provoquer un accident de la route.

Boire ou conduire, il faut choisir !

Au delà de l’alcool, fortement déconseillé si vous allez conduire, boire au volant est aussi interdit. On parle bien évidemment ici de toute boisson autre qu’alcoolisée. La loi du 1er juillet 2015 impose en effet aux conducteurs de ne pas manger et de ne pas boire au volant, car toutes les conditions de sécurité ne sont plus réunies, vu que le volant n’est plus tenu qu’à une seule main. L’amende lorsque l’on boit au volant est donc de 68€, sans retrait de point sur le permis de conduire.

Les autres comportements interdits

Infractions Sanctions
Regarder un écran non destiné à la conduite (tablette, téléphone, ordinateur…) 1 500 € d’amende et perte de 3 points de permis de conduire
Ne pas porter de ceinture de sécurité  135 € d’amende et perte de 3 points de permis de conduire
Conduire un deux-roues sans casque 135 € d’amende et perte de 3 points de permis de conduire
Fouiller dans la boîte à gants 75 € d’amende
Couvrir les bruits de la circulation avec une musique trop forte 75 € d’amende
Se maquiller ou manger au volant  75 € d’amende
Pratiquer un acte sexuel 75 € d’amende
Fumer au volant en présence d’un mineur 68 € d’amende

fausse déclaration d'assurance

Cet article vous a-t-il été utile ?