En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Conduite sans assurance : 141 millions d’euros d’indemnisations en 2018

Selon son rapport annuel, le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) a versé 141,3 millions d’euros d’indemnités aux victimes d’accidents, causés par des conducteurs sans assurance en 2018.

constat amiable

Le montant total des indemnités versées aux victimes par le FGAO s’est élevé à 178,8 millions d’euros en 2018. Parmi celles-ci, près de 80% (141,3 millions d’euros) ont été versées aux victimes d’accidents avec des personnes roulant sans assurance auto. Ces indemnisations sont d’ailleurs en hausse de 32% sur les 5 dernières années.

C’est la raison pour laquelle le gouvernement a mis en place depuis janvier le Fichier des véhicules assurés (FVA). « En Belgique, l’introduction d’un tel fichier a permis de faire chuter la non-assurance de 23 % en presque seize ans », précise Julien Rencki, directeur général du FGAO, au journal Les Echos.

Une situation financière délicate

Cependant, ces indemnités versées mettent le FGAO dans une situation financière délicate. En effet, ses comptes sont déséquilibrés avec un résultat net de -84 millions d’euros. Cependant, sa mission première est de pouvoir continuer à aider les victimes d’accidents de la route, peu importe ses résultats financiers.

Pour rappel, le FGAO profite de ressources issues des assurés, via leur prime d’assurance auto (90 millions d’euros par an), mais aussi des assureurs, avec un taux de contribution revu à la hausse en 2018 de 12% à 14% (38 millions d’euros). L’entité cherche aussi à perfectionner ses recours en justice face aux conducteurs sans assurance responsables d’accidents (14 millions d’euros).