En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Vignettes, circulation restreinte… la cote Argus des voitures âgées mises à mal

La vignette Crit’air et les récentes Zones à Circulation Restreinte (ZCR) régulent désormais la circulation des véhicules à forte émission. Les vieilles voitures sont les plus touchées par ces nouvelles réglementations, qui en plus de voir leurs déplacements encadrés subissent un contrecoup au niveau de leur cote Argus.

Voitures d'occasion

Les voitures d’occasion âgées de 10 ans et plus ne sont plus cotés. L’Argus ainsi que d’autres plateformes spécialisées dans l’estimation de la valeur des véhicules de seconde main proposent aujourd’hui, une cote personnalisée pour ces voitures âgées. En plus des facteurs de base, l’émission de polluant représente actuellement un déterminant important pour définir la valeur d’un véhicule d’occasion âgé de 10 ans et plus.

Conséquences de Crit’air sur la cote Argus

Le certificat qualité de l’air, appelé Crit’air, représente une caractéristique qui déprécie davantage la cote des vieux véhicules. La réglementation des niveaux de pollution établit l’octroi de vignettes Crit’air selon le taux d’émission de polluants (6 catégories). Les voitures immatriculées avant 1997, ne répondent cependant pas aux caractéristiques requises par la loi sur l’émission de polluants.

Les ZCR, nouveau coup dur pour les vieux véhicules

Les véhicules à forte émission de polluants n’ont plus l’autorisation de circuler dans les Zones à Circulation Restreinte (ZCR) du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures. Paris a été décrétée ZCR en janvier 2017. Grenoble et Lyon sont des ZCR depuis décembre 2016.

Comment est calculée la cote Argus d’un véhicule ?

L’Argus publie régulièrement des cotes pour les automobiles de seconde main afin de donner  une idée de valeur aux particuliers et aux professionnels qui souhaitent mettre en vente ou acquérir un véhicule d’occasion.

L’estimation de la cote argus d’un véhicule d’occasion repose d’abord sur le marché. Certains modèles et certaines marques connaissent davantage de succès et/ou sont plus rares que d’autres. Ces types de véhicule sont mieux cotés. L’état général du véhicule influe également sur sa valeur. Sont pris en compte :

  • l’aspect extérieur ;
  • le contrôle technique ;
  • l’entretien ;
  • la fonctionnalité des équipements de base ;
  • les options supplémentaires ;
  • les réparations effectuées.

Le kilométrage roulé est aussi un critère primordial pour déterminer la cote argus d’une voiture d’occasion. Les indices d’estimation de la valeur du véhicule selon le kilométrage varient en fonction du carburant utilisé. L’âge de la voiture représente un facteur essentiel, en sachant qu’un véhicule perd de sa valeur au fil du temps, à raison de -22% après 1 an, – 19% après 2 ans…