En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : la Cote Argus suspendue pendant les 2 prochains mois

Le Groupe Argus a annoncé lundi son intention de geler sa méthode de calcul de dépréciation des véhicules d’occasion, connue sous le nom de Cote Argus. L’objectif est de soutenir le secteur automobile pendant la période actuelle.

prix voiture

« Le Groupe Argus va « geler » la Cote Argus® pendant une durée équivalente à celle du confinement, avec pour effet la suspension de la dépréciation des véhicules d’occasion ». Cette annonce a été faite lundi après une analyse du marché de l’occasion et notamment une baisse de 34% des transactions.

D’après le Groupe, « la mesure équivaut à 180 millions d’euros de non-dépréciation des stocks de véhicules d’occasion » chez les professionnels. Environ 400 000 voitures, moto et véhicules utilitaires seraient donc touchés par cette annonce. Un moyen de soutenir l’activité des concessionnaires et des garagistes pendant toute la durée du confinement.

Calculer le prix d’une voiture d’occasion avec la cote Argus
Lire l'article

Entre espoirs et inquiétudes

Du côté des particuliers, même si la Cote Argus ne s’impose pas directement lors de la transaction, le gain n’en est pas moins négligeable. En effet, les Français ne vont pas voir leurs véhicules d’occasion perdre de leur valeur car la Cote est bien souvent un point de repère. De même, en cas d’achat avec une offre de reprise auprès d’un professionnel, la décote sera moins forte sur la valeur de leur ancien véhicule.

Cette suspension de la Cote Argus pendant 2 mois est une mesure assez exceptionnelle puisqu’elle n’avait plus été mise en place depuis 1940 (pendant la Seconde Guerre mondiale). En réaction à cette annonce, les professionnels du secteur ont déclaré craindre une baisse des prix des véhicules d’occasion, notamment des véhicules plutôt récents qui se retrouveraient à des prix équivalents aux voitures neuves.