En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Tout savoir sur la cote Argus

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 294€ d’économies en moyenne* par an à garanties équivalentes
Obtenez des devis pour votre assurance :
En 5 minutes, obtenez des devis pour votre assurance auto :
Comparer
Comparer

Vous avez déjà tous entendu parler de l’Argus quand il s’agit d’acheter ou de vendre une voiture d’occasion. En fait, La cote Argus est la marque déposée par l’hebdomadaire L’Argus, qui publie, depuis 1927, sur le marché français, sa cote de référence des véhicules d’occasion que ce soit pour les professionnels ou pour le grand public. Votre comparateur d’assurance auto LeLynx.fr vous dit tout sur la cotation Argus.

Qu’est-ce que la cote Argus ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il s’agit d’une base de négociation entre un acheteur et un vendeur. Même si chaque véhicule d’occasion est unique, l’Argus, tout en intégrant le maximum de caractéristiques, a pour but de donner la valeur la plus proche de la «valeur réelle» d’un véhicule. Cette valeur doit également satisfaire l’acheteur et le vendeur.

Les éléments déterminants de l’argus auto

  • La marque du véhicule
  • Le modèle auto
  • Le kilométrage
  • L’ancienneté de la voiture
  • La version de l’auto

A cela s’ajoute une détermination de l’état du véhicule, notamment à travers son aspect (état mécanique, potentielles réparations), son équipement ou encore son taux d’usure.

En France, la cote Argus sert de référence chez les professionnels et est accessible aux particuliers. Dans les pays anglo-saxons, par exemple, les professionnels utilisent des cotes qui leur sont réservées, et auxquelles le grand public n’a pas accès.

Le 9 novembre 1944 le Journal Officiel de la République a désigné l’Argus pour établir les montants de l’indemnisation des véhicules qui ont été réquisitionnés par les autorités militaires. Depuis ce jour, il est utilisé comme outil de référence par les tribunaux en cas de litige, les notaires dans le cadre de successions, l’administration fiscale, les services de police mais aussi pour les entreprises.

Comment résilier son assurance auto ?

Comment est-elle déterminée ?

Ce sont des experts en cotation dotés d’une grande expérience des marchés : véhicules particuliers, véhicules utilitaires, moto etc. Leur mission est d’analyser les différents marchés, les transactions, les annonces, de rencontrer les différents acteurs du secteur et d’établir une cote en fonction de ces éléments.

La cote Argus est déterminée grâce au cours-moyen Argus qui exprime la valeur de chaque combinaison marque-modèle-motorisation-version commercialisée en France par les constructeurs. Ils prennent en compte les paramètres d’utilisation «standard» utilisés dans un mode de calcul qui remonte à la première cote Argus de 1927. Avec le temps (arrivée du minitel puis Internet) on a pu passer progressivement à une cote Argus personnalisée.

Le cours-moyen Argus est une valeur qui correspond à un véhicule en état standard immatriculé en milieu de période (au 1er juillet, depuis 2002), et ayant parcouru un kilométrage standard, selon l’énergie utilisée (essence, diesel…).

Quant à l’état standard, il désigne un véhicule en bon état de marche, de sécurité, de présentation et dont le bon entretien peut être justifié.

Les experts automobiles de l’Argus analysent le positionnement de chaque nouveau modèle à sa sortie et anticipent son comportement futur sur le marché de l’occasion. Ainsi, ils lui attribuent une courbe de dépréciation, établie en fonction de multiples paramètres de marché, de la catégorie, du contexte économique, fiscal etc.

Enfin, la notion de cote Argus personnalisée (introduite dès 1963) industrialisée avec le Minitel et Internet, permet aux utilisateurs d’ajuster le cours-moyen Argus du véhicule en fonction de ses caractéristiques propres et de l’utilisation qui en a été faite. Désormais, cette cote se calcule sur la base du cours-moyen Argus, que l’on rectifie selon différents paramètres :

  • la date exacte de mise en circulation: suivant que la date de première immatriculation se situe avant ou après le milieu de la période de référence, il convient d’appliquer une plus-value ou une moins-value;
  • le kilométrage: un kilométrage inférieur au standard majorera la cote et inversement.
  • les équipements supplémentaires en option, la présence d’un contrat de garantie.
Plus de détails sur ce thème
Dernièrement sur ce thème