En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

HistoVec intègre désormais les données issues du contrôle technique

Le site HistoVec s’est enrichi de nouvelles données. Les personnes qui souhaitent acheter un véhicule d’occasion ont désormais accès aux informations issues du contrôle technique.

contrôle technique prix

Les consommateurs sont désormais mieux informés lorsqu’ils souhaitent acheter une voiture d’occasion. Depuis le 12 janvier, le site HistoVec, qui permet de consulter l’historique d’un véhicule, fournit de nouvelles informations, à savoir celles données par le contrôle technique. Concrètement, l’acheteur peut maintenant connaître :

  • Les dates auxquelles ont été réalisés des contrôles techniques ;
  • Les résultats des contrôles techniques ;
  • L’historique du kilométrage.

Jusque-là, les futurs acheteurs avaient déjà accès à un certain nombre d’informations essentielles sur le site, issues du système d’immatriculation des véhicules (SIV). Par exemple : des amendes en attente de paiement, une procédure « véhicule endommagé », une suspension ou un retrait du titre de circulation du véhicule, éventuellement le vol ou l’historique des opérations intervenues (changement de titulaire, réparation contrôlée…).

Réduire la fraude sur le marché de l’occasion

HistoVec a été créé pour donner le plus d’informations possibles aux acheteurs et réduire le risque d’arnaques. Selon la DGCCRF, 1 vente de voiture d’occasion sur 2 comporterait des fraudes, mineures ou graves. L’ajout des informations issues du contrôle technique devrait permettre de donner de nouvelles clés aux acheteurs pour les éviter.

« HistoVec procure ainsi une information encore plus complète, toujours gratuite, dans un espace sécurisé et confidentiel, avec toutes les informations nécessaires pour décider de l’achat d’un véhicule d’occasion », s’est félicité le ministère de l’Intérieur. Plus de 3 millions de rapports ont été téléchargés sur le site entre janvier 2019 et décembre 2020. HistoVec reçoit une fréquentation moyenne de 270 000 visiteurs uniques par mois.