5 conseils pour acheter une voiture d’occasion

Tous les ans, il s’échange entre 4 et 6 millions de voitures d’occasion en France. Si ce mode d’achat est un moyen de faire des économies – notamment sur le prix du contrat d’assurance auto –, la vigilance est néanmoins de mise afin d’éviter les fausses bonnes affaires.

Conseils pour l'achat d'une voiture d'occasion

Choisir entre professionnel ou particulier

Les acheteurs privilégiant la sécurité auront tout intérêt à se tourner vers un vendeur professionnel (concessionnaire, garagiste indépendant, spécialiste de l’occasion…). Moyennant un prix d’achat plus élevé, les voitures mises en vente sont garanties au minimum 3 ans. Autre avantage : le vendeur prend en charge les démarches administratives, comme l’immatriculation du véhicule et la demande de carte grise.

L’achat d’une voiture d’occasion à un particulier n’est pour autant pas à déconseiller. Au contraire, cette alternative permet d’accéder à des tarifs très avantageux. Il est toutefois recommandé à l’acheteur de faire preuve de vigilance en vérifiant minutieusement l’état du véhicule. Cette étape est facilitée par la présentation obligatoire du certificat de situation et du contrôle technique lors de la vente.

Se renseigner sur l’état du marché

En général, les vendeurs professionnels s’alignent sur les tarifs moyens pratiqués et affichent donc rarement de grands écarts de prix. La situation est différente pour les particuliers qui fixent leur prix de vente librement, sans toujours faire l’effort de se renseigner sur la valeur réelle de la voiture.

Pour éviter les dépenses excessives, l’acheteur peut facilement accéder aux prix du marché en vérifiant l’argus, autrement dit la cote du modèle en question. Cette référence est estimée en fonction du kilométrage, de la date de mise en circulation, du type de carburant, de la puissance et des options dont la voiture est équipée. Une grosse différence entre les tarifs doit inciter à la prudence.

Examiner l’état général de la voiture

Encore une fois, il s’agit de redoubler de vigilance lors d’une transaction avec un particulier. Celui-ci n’est pas un professionnel de l’auto et n’a parfois pas toutes les compétences pour informer l’acheteur des possibles anomalies du véhicule en vente, que ces détails soient intentionnellement omis ou non.

Niveau d’huile, système de freinage, état de la batterie mais aussi rétroviseurs, essuie-glaces, climatisation, autoradio… tous les éléments intérieurs et extérieurs de la voiture doivent être passés au crible avant de signer l’acte de vente. Le carnet d’entretien est également utile pour faire le point sur les réparations effectuées.

accident de voiture après avoir bu

Si un vice caché est découvert après l’achat, les démarches pour obtenir gain de cause sont souvent lourdes et apportent peu de satisfaction.

Vérifier les documents administratifs

Pour pouvoir prendre le volant en toute légalité, le nouveau propriétaire doit effectuer un certain nombre de démarches administratives, en s’appuyant sur les documents remis par le vendeur au moment de l’achat. Ces formalités sont aussi un bon moyen de vérifier que les papiers du véhicule sont en règle et que la voiture n’a pas fait l’objet d’une restriction par les forces de l’ordre (amendes impayées, saisi du fisc ou d’une société de crédit…). Parmi les documents obligatoires, on retrouve le certificat de vente, le certificat de situation administrative, le contrôle technique et la carte grise du véhicule.

Souscrire une assurance auto adaptée

Le prix d’achat d’une voiture d’occasion n’est pas le seul élément à prendre en compte dans le budget auto. Tout au long de la durée de vie du véhicule, le coût du contrat d’assurance joue également un rôle important. On conseille généralement aux propriétaires d’une voiture de plus de 5 ans de privilégier une formule « au tiers » ou « intermédiaire », afin de bénéficier d’un meilleur rapport garanties/prix.

Astuce Malynx !

Pour être certain de profiter des meilleurs tarifs, le nouveau propriétaire peut se tourner vers un comparateur d’assurances auto en ligne. Ce service met en regard de nombreux devis pour proposer à chacun les contrats les plus adaptés.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Merci pour tous ces conseils, mais j’ai l’impression que pour acheter une voiture d’occasion il faut devenir un vrai expert auto maintenant, du coup je songe à faire appel à des service qui permettent d’être accompagné par un mécanicien le temps du RDV. Qu’en pensez-vous ? Est ce que ca peut être une bonne solution ?

    Répondre

    Bonjour @kim,
    En effet, il peut s’agir d’une bonne solution pour éviter les arnaques ou les vendeurs peu scrupuleux ! A noter que certains garages vendent aussi des voitures d’occasion avec garanties.

    Répondre

    Bonjour,
    Je voudrais acheter une petite citadine. Je voudrais savoir à quel kilométrage au maximum je pourrais choisir?
    Cordialement

    Répondre

    Bonjour @Meg,
    Pour choisir votre voiture, comparez le kilométrage à celui d’autres annonces de véhicules d’occasion du même âge et à la moyenne nationale. Le kilométrage maximum peut varier d’une marque ou d’un modèle à l’autre, et sera plus ou moins avantageux selon le soin apporté à l’entretien du véhicule. Il n’y a malheureusement pas de chiffre miracle.

    Répondre

    Bonjour,je veux acheter un véhicule auto d’occasion. J’en ai repéré un qui correspond à mes critères. Le prix demandé (Par un professionnel) est légèrement supérieur à la cote Argus
    le kilométrage est de 23 000 kms pour 4 ans (date première mise en circulation : 30 Mai 2012) c’est une boite automatique et du diesel. je n’ai pas encore essayé le vehicule qui est vendu par une concession Renault. L’annonce précise que ce n’est pas une première main. Mes intérrogations sont : – cette voiture est proposée à un prix qui me semble trop intéressant en fonction du faible kilométrage – comment puis-je avoir l’historique réel avant que le vendeur réponde à mes questions – quelles sont les plus importantes questions à poser avant de signer la vente ? Merci d’avance pour vos réponses

    Répondre

    Bonjour @thierry,
    Le vendeur doit obligatoirement présenter un certificat de situation et un contrôle technique lors de la vente. Ces documents vous renseigneront sur l’état du véhicule. N’hésitez pas à faire un état des lieux général avant de signer : niveau d’huile, système de freinage, état de la batterie mais aussi rétroviseurs, essuie-glaces, climatisation, autoradio… tous les éléments intérieurs et extérieurs de la voiture doivent être passés au crible avant de signer l’acte de vente. Le carnet d’entretien est également utile pour faire le point sur les réparations effectuées. Enfin, veillez à récupérer les documents nécessaires à l’établissement de la carte grise et à la souscription de l’assurance auto : le certificat de vente, le certificat de situation administrative, le contrôle technique et la carte grise du véhicule.

    Répondre

    Bonjour, j’ai trouvé une bmw x3 2d pack m, 135kw (184ch) 121000 km année 2012 chez un professionnel a 23000 euros et je ne sais pas trop si c’est une belle affaire ou pas ??

    Répondre

    Bonjour @ben dhaou,
    Désolé, mais nous ne sommes pas experts en cotation de voitures ! Pour savoir si vous avez acheté au meilleur prix, nous vous conseillons de vérifier la valeur du véhicule à l’argus.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer