En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Voiture low cost : faire des économies en achetant neuf ?

Fanny Baridon - mis à jour le

Arrivées sur le marché en 2005 avec la Dacia Logan, les voitures low cost représentent une bonne alternative à l’achat d’occasion. Mais est-ce que low cost et qualité sont compatibles ? Et comment assurer une voiture low cost ?

Qu’est-ce qu’une voiture low cost ?

Une voiture est considérée comme low cost quand son prix n’excède pas 10 000€. Pour pouvoir proposer des prix aussi attractifs, les constructeurs réduisent les options coûteuses comme l’ajout d’un GPS. Les matériaux utilisés sont parfois moins résistants à l’usure mais les composants électroniques sont de qualité comparable avec les voitures standards.

En France, plusieurs constructeurs se disputent le marché de la voiture low cost : Dacia, la filiale roumaine du conducteur Renault a sorti en 2005 la Logan, vendue alors à moins de 8 000€. Précurseur de la voiture low cost, Renault est rapidement suivi par Citroën qui commercialise la C-Elysée et Fiat avec la Tipo. Toutes 3 sont de petites citadines parfaites pour un usage quotidien.

En 2008, le groupe indien Tata annonçait l’arrivée de Nano, une mini-citadine vendue au prix hors taxe de 100 000 roupies indiennes soit environ 1 500€. La sortie de cette auto fut un échec, la crise ne permettant pas aux indiens de se procurer une auto, même pas chère.

Contrairement aux idées reçues, les voitures low cost ne sont pas des voitures au rabais faisant une croix sur le confort, les performances, la sécurité et les équipements.

Une voiture low cost est-elle fiable ?

Une voiture low cost ne veut pas dire voiture au rabais. La plupart des modèles vendus actuellement satisfont leurs utilisateurs et témoignent d’une fiabilité équivalente à celle d’un modèle standard. Selon une étude Que Choisir, les utilisateurs de la Dacia Logan sont globalement satisfaits. 46% d’entre eux se déclarent très satisfaits et 50% assez satisfait.

Les tests réalisés par Euroncap, l’institut indépendant de notation de la sécurité d’un véhicule, souligne même la très bonne performance de la Logan en matière de protection d’un passager enfant. La Ford Fiesta obtient quant à elle les 5 étoiles du système de notation de l’organisme.

En plus d’une sécurité équivalente à celle d’une voiture standard, une voiture low cost propose souvent quelques équipements additionnels. Ces équipements permettent d’agrémenter une auto standard pour l’adapter à l’utilisation d’un conducteur. Les équipements de série d’une voiture low cost sont quant à eux assez basiques. La plupart des modèles sont équipés :

  • d’airbags passagers et latéraux avant ;
  • de feux antibrouillard avant ;
  • d’ABS (système anti blocage des roues) ;
  • d’assistance au freinage d’urgence ;
  • d’indicateurs de sous-pression des pneus ;
  • de la direction assistée ;
  • d’un système de verrouillage centralisé ;
  • d’une radio RDS ;
  • d’un système audio 4 haut-parleurs ;
  • d’un volant réglable.

voiture low cost

Acheter ou louer une voiture low cost ?

Les voitures low cost disponibles à l’achat sont aussi présentes dans les offres de location temporaire auto. Il est possible de louer sur une longue ou courte durée une Renault Twingo, une Fiat Panda ou encore une Suzuki Swift. Ces offres sont souvent moins chères que celles qui concernent des véhicules standards et permettent de se déplacer durant un week-end ou pendant les vacances à moindre coût.

Mais la location d’une voiture low cost peut également se faire sur une longue durée (LLD). Le leasing, qui consiste à louer une voiture avec une option d’achat, permet de tester une voiture sur une longue durée tout en conservant un prix attractif si le conducteur choisit de l’acheter par la suite. De nombreux modèles de voiture low cost sont ainsi disponibles en leasing pour moins de 200€ par mois.

Si le leasing semble être la solution efficace pour acheter une voiture sans avoir à faire un prêt, les offres sont généralement plus chères à l’achat en comptant les mois de location.

L’assurance d’une voiture low cost

Une voiture low cost sera moins chère à assurer qu’une auto traditionnelle et pour cause : la valeur de remplacement de la voiture est moins élevée, l’assureur prends moins de risques à garantir le remboursement d’un sinistre et sera donc plus enclin à proposer un prix plus bas.

Pour un conducteur cherchant à faire des économies, il existe également des assurances auto low cost. De nombreux assureurs proposent des tarifs intéressants pour assurer une auto. La force de ces offres ? Les compagnies ne disposent pas d’agences et proposent des services uniquement par internet ce qui permet d’éviter les frais de gestion des locaux et de réduire les coûts du personnel. Les assureurs low cost peuvent se permettre d’afficher des prix plus bas tout en conservant des garanties intéressantes et des services qualitatifs.

Une voiture low cost peut être une bonne alternative pour une première acquisition automobile. Elles concurrencent le marché de l’occasion avec ses tarifs réduits. Comparer les devis des assureurs low cost en ligne permet de faire des économies tout en conservant un niveau de garantie ajustable aux exigences du conducteur.