Volkswagen rappelle les voitures équipées de moteurs truqués

 

Volkswagen commence à rappeler les véhicules français équipés d’un moteur au logiciel truqué pour fausser les tests antipollution. 946 000 véhicules sont concernés.

Volkswagen a commencé le processus de rappel des 946 000 voitures en France qui bénéficient d’un moteur dont le logiciel a été truqué, afin de fausser les résultats des tests antipollution. Le président du directoire de Volkswagen France a lui-même accueilli le premier client, vendredi dernier, dans une concession parisienne. Les rappels devraient s’échelonner sur toute l’année 2016 et nécessiter le recrutement de 900 nouveaux employés en CDD.

Moteurs truqués Volkswagen

Le boîtier des voitures concernées est « flashé » pour remettre à zéro la mémoire du logiciel équipant le moteur.

Trois types de moteurs sont concernés : les 1,2 litres, 1,6 litres et 2 litres diesel EA189 aux normes Euro 5. Seuls 150 000 propriétaires de véhicules concernés ont pour l’instant contacté le constructeur sur les 11 millions de voitures dans le monde dont le moteur est truqué. Les marques Audi, Seat et Skoda sont elles aussi incriminées par le Centre pour les émissions, les moteurs et les carburants alternatifs qui a révélé le scandale en 2014.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres