Volkswagen stoppe le diesel au profit de l’électrique

 

Le constructeur allemand Volkswagen a annoncé son intention d’abandonner progressivement le diesel en faveur de la production de voitures électriques.

Mathhias Müller, patron de Volkswagen

Mathhias Müller, président du groupe Volkswagen

Le groupe Volkswagen continue de subir le contrecoup du scandale des moteurs truqués. « Au bout d’un moment, la question va se poser de savoir si nous devons dépenser encore beaucoup d’argent pour poursuivre le développement du diesel », a déclaré Mathhias Müller, le président du groupe, lors d’un entretien avec le quotidien économique allemand « Handelsblatt ».

30 nouveaux modèles électriques d’ici 2020

Cette transition est un virage stratégique important puisque le constructeur dépense de 2,5 Md€ à 3 Md€ chaque année dans la recherche sur les moteurs diesel. Volkswagen se tourne vers les véhicules électriques et prévoit de vendre plus de 3M d’unités d’ici 10 ans, soit 30 % de sa production. Le groupe mise sur le lancement de 30 modèles de voitures électriques sur le marché d’ici 2020. Actuellement, en Europe, 2 tiers des modèles sont vendus en version diesel. Une part qui monte à 70% chez Audi, une des 12 marques du groupe.

Volkswagen s’intéresse également aux véhicules de transport avec chauffeur (VTC), à la conduite automatique ainsi qu’à l’auto-partage, et espère rapidement devenir un « prestataire de services en mobilité », explique Mathhias Müller. Le constructeur a déjà investi 267 M€ dans le capital de la société israélienne de VTC Gett, concurrente d’Uber.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres