En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Assurance auto : Tesla réfléchit à lancer sa propre offre

Le constructeur américain Tesla aurait pour projet de lancer sa propre assurance auto en se basant sur les données de conduite de ses modèles. A l’image des offres « pay how you drive », elle serait attractive pour les conducteurs prudents.

voiture autonome

Utiliser les données des véhicules afin d’assurer les automobilistes en fonction de leur conduite, c’est le souhait de Tesla. En effet, selon les informations du Wall Street Journal, le constructeur américain s’apprêterait à lancer une offre d’assurance auto, dans un premier temps aux Etats-Unis.

L’idée aurait mûri à la suite de chiffres révélés par l’organisme de statistiques des assureurs américains. Ainsi, les conducteurs de Tesla Model S déclarent moins de sinistres et de blessures que la moyenne nationale américaine. Le système Tesla Autopilot en serait la principale explication.

Une prime réduite pour les bons conducteurs

Ce système d’assistance à la conduite dans le cadre des voitures électriques et autonomes collecte constamment les données des véhicules lors de la conduite. En plus de ralentir les risques d’accidents, il permettrait également de distinguer les conducteurs prudents et ceux qui le sont beaucoup moins.

Cette distinction pourrait avantager les bons conducteurs avec des réductions sur leur prime d’assurance auto. Cependant en France, ce type d’offre pourrait avoir du mal à s’implanter avec le système du bonus-malus, permettant des rabais sur la prime et inexistant aux Etats-Unis.