En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Dégivrer son pare-brise en hiver

Jihane Bensouda - mis à jour le

C’est l’hiver et votre auto couche dehors? Vous craignez de retrouver au petit matin le pare-brise de titine recouvert de givre? En partant au travail le matin, la dernière chose que vous avez envie de faire est de dégivrer votre pare-brise. Mal réveillé, pas le temps, vous grognez déjà devant cette couche épaisse dont vos essuie-glaces ne pourraient venir à bout sans être cassés.

Respirez, détendez-vous, faites du yoga s’il le faut d’autant que l’hiver vient de commencer et, si vous enragez déjà, demain sera pire tant que vous n’aurez pas trouvé une solution au stationnement de votre auto.

Givre sur le pare-brise: astuces pour l’éviter

Si vous êtes d’un naturel prévoyant, vous aurez anticipé l’hiver et vous aurez ajouté au liquide du lave-glace une dose suffisante d’antigel.

Mais, comme LeLynx.fr part du principe que vous vous retrouvez devant le fait accompli, une des précautions que vous pouvez prendre la veille au soir, est de placer du carton ou du papier journal sur les surfaces vitrées de votre véhicule, censé réduire considérablement la formation du givre.

Les accessoires indispensables pour dégivrer son pare-brise

En hiver, ne vous séparez sous aucun prétexte de quelques petits accessoires, absolument indispensables pour dégivrer votre pare-brise partout, à toute heure du jour ou de la nuit:

  • Un produit dégivrant pour le pare-brise,
  • Une raclette ou un grattoir,
  • Des gants.

Certains remèdes de grand-mère peuvent aussi être utilisés. Gros sel, oignon ou pomme de terre crus frottés dessus, vous pouvez essayer toutes ces astuces mais, gare à l’eau chaude versée sur le givre du pare-brise, qui risque de fendre celui-ci !

Plus de détails sur ce thème