En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

1 Français sur 3 jette ses déchets par la fenêtre sur l’autoroute

Un sondage réalisé par Vinci Autoroutes met en lumière les mauvaises habitudes des Français sur l’autoroute. Ils sont plus d’un tiers à jeter leurs déchets par la fenêtre pendant leurs trajets.

dechets autoroute

En voiture, les Français semblent mettre de côté les bonnes manières. C’est ce qui ressort d’une étude menée par Vinci Autoroutes à la veille des grands départs en vacances et révélée par Le Parisien. En effet, plus d’un tiers des automobilistes (33%) reconnaissent jeter leurs déchets par la fenêtre de la voiture lors de trajets sur l’autoroute.

Dans le détail, ils sont 25% à abandonner derrière eux des trognons de pommes ou des noyaux, 14% à jeter des mégots et 6% des papiers divers. « Sur une section d’autoroute entre Aix-en-Provence et Marseille, nous avons comptabilisé jusqu’à 200 mégots par kilomètres et par jour », alarme Bernadette Moreau, responsable du développement durable chez Vinci Autoroutes.

Relâchement sur les autoroutes

Pour justifier leurs incivilités, les sondés invoquent notamment :

  • L’absence de poubelles à proximité ou des poubelles trop pleines (83%) ;
  • Le fait de ne pas vouloir s’encombrer de restes à jeter plus tard (40%).

Outre des questions environnementales, jeter ses déchets par la fenêtre peut aussi avoir des conséquences sur la sécurité des automobilistes. Les jets de mégots accroissent par exemple le risque d’incendie, d’autant plus en cette période estivale.

En 2017, 9 000 tonnes de déchets ont été collectées sur l’ensemble du réseau autoroutier français.