En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les contrôles routiers renforcés pour éviter les départs en vacances

Les congés scolaires commencent pour la zone C. Les autorités redoutent que certains automobilistes prennent la route des vacances malgré les restrictions de circulation et vont renforcer les contrôles routiers.

Les vacances scolaires débutent ce soir pour les académies de zone C (Paris, Créteil, Versailles, Montpellier et Toulouse). Mais cette année, elles auront un goût particulier, puisque chacun les passera dans le lieu où il se trouve actuellement. C’est une des conséquences de la crise sanitaire en cours : tous les déplacements non essentiels étant interdits, il n’est pas possible de partir en vacances.

Une consigne qu’a rappelée cette semaine le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner : « on ne part pas en vacances pendant la période de confinement mise en place pour lutter contre la propagation du coronavirus ».

160 000 policiers et gendarmes mobilisés

Les forces de l’ordre craignent toutefois que certains décident tout de même de prendre la route. Par conséquent, les contrôles routiers vont être renforcés, avec 160 000 policiers et gendarmes mobilisés. « Les contrôles sont renforcés sur l’ensemble de l’agglomération parisienne et la fermeté sera de mise », peut-on lire sur le compte Twitter de la préfecture de police de Paris.

Mieux vaudra respecter les consignes, sous peine de devoir payer une amende de 135€ et d’être renvoyé chez soi. « A défaut de justificatif valable, les voyageurs seront verbalisés pour non-respect des mesures de confinement, et ne seront pas autorisés à poursuivre leur route, à prendre leur train et leur avion », précise la préfecture de police de Paris dans un communiqué.