Changement d’heure : la Sécurité routière appelle à la vigilance

 

Dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre aura le passage à l’heure d’hiver. L’occasion pour la Sécurité routière de lancer un message de prévention.

Changement d'heure sécurité routière

Le passage à l’heure d’hiver s’accompagne généralement d’un surplus du nombre d’accident. En moyenne, les accidents chez les piétons augmentent de 40%, principalement entre 17h et 19h. La Sécurité routière invite donc à la vigilance.

Selon l’Observatoire national interministériel de Sécurité routière (ONISR), cette hausse du nombre d’accidents serait une « conséquence du temps d’éclairage réduit, les piétons étant difficilement perçus par les autres usagers, alors qu’ils ont l’impression d’être vus ».

Une prudence accrue chez les piétons

Le recul annuel d’une heure entraîne la nécessité de prendre certaines précautions en fonction de son mode de déplacement. « Ces 5 dernières années le nombre d’accidents corporels des piétons en novembre est supérieur de 3,1% aux mois d’octobre », précise l’ONISR. Ainsi, les piétons doivent plus que jamais rester sur les trottoirs et utiliser les passages cloutés.

Les cyclistes doivent quant à eux vérifier l’éclairage de leur deux-roues et ne pas négliger de porter un gilet rétro-réfléchissant. Pour les automobilistes, la vigilance sera également de mise en privilégiant une vitesse réduite et de garder les phrases allumés avant la tombée du soleil.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres