En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Changement d’heure : +50% d’accidents de la route constatés en soirée

Le changement d’heure entraîne chaque année un pic d’accidents de la route, notamment le soir. La Sécurité routière rappelle les bons conseils pour les automobilistes et les piétons.

Conduire de nuit

Le passage à l’heure d’hiver interviendra ce week-end, dans la nuit du 26 au 27 octobre. A cette occasion, la Sécurité routière appelle les usagers de la route à la prudence. En effet, comme le rappelle l’organisme, chaque année, cette période est marquée par un pic d’accidentalité de +50% des accidents de piétons sur la tranche horaire 17h/19h et de +18% sur la tranche 7h/9h.

Pour l’expliquer, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière évoque notamment l’éclairage, « qui se réduit […] aux instants clés que sont les sorties de classe et les trajets travail-domicile ». Par conséquent, « les usagers de la route perçoivent moins bien les piétons sur les voies ».

Comment limiter le risque d’accident ?

Pour éviter les accidents, il est indispensable de « voir et d’être vu », selon les mots de la Sécurité routière.

Les conseils pour les automobilistes :

  • Toujours ralentir aux abords des passages piétons, et encore plus dans la pénombre ;
  • Respecter la priorité aux piétons ;
  • Circuler les vitres sèches et désembuées pour éviter que les reflets ne masquent la présence d’un piéton ;
  • Se tenir à distance des trottoirs (au moins 1 mètre) pour la sécurité des piétons et cyclistes.

Les conseils pour les piétons :

  • Rester visible en portant un accessoire réfléchissant ou des vêtements de couleur claire. Pour les enfants, opter pour des cartables avec dispositifs rétro-réfléchissants ;
  • Emprunter les passages protégés ;
  • Traverser en toute prudence.