En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

La Sécurité routière en campagne contre le cannabis au volant

Les effets néfastes de la consommation de cannabis sur la conduite sont encore trop peu connus. La Sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention pour alerter les automobilistes.

« Fumer du cannabis est illégal, sur la route ça peut être fatal ». C’est avec ces mots que la Sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention sur les dangers du cannabis au volant. Le spot a pour but d’alerter quant aux effets négatifs de la consommation de stupéfiants sur la conduite, qui « sont encore méconnus voire ignorés ». Il sera diffusé à la télévision à partir du 25 mars, et au cinéma et à la radio à partir du 28.

La campagne rappelle que sous l’emprise du cannabis, les capacités du conducteur diminuent sans qu’il s’en rende compte : mauvaise évaluation des distances, perte de vigilance, baisse de concentration et des réflexes… Autant d’éléments qui peuvent mener à des infractions graves voire à des accidents.

Les chiffres du cannabis au volant

Trop d’accidents demeurent aujourd’hui liés à la consommation de cannabis au volant. D’après la Sécurité routière, en 2016 :

  • 752 personnes sont mortes dans un accident avec stupéfiants ;
  • 22% des accidents mortels impliquent un conducteur sous l’emprise de stupéfiants ;
  • En consommant à la fois de l’alcool et du cannabis, on multiplie par 29 le risque de causer un accident mortel.

Pour rappel, la consommation de cannabis est sanctionnée par la loi, mais aussi par les assurances. Un conducteur responsable d’un accident sous l’emprise de stupéfiants peut se voir refuser toute indemnisation de la part de son assurance auto.