En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Que faut-il vérifier avant de prendre le volant ?

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties.

Avant de faire un long trajet, vous avez sûrement à faire quelques vérifications. Ce serait dommage de finir sur le bas-côté, votre assurance auto au téléphone. Alors, pour prévenir ces risques, lisez attentivement ces quelques conseils.

Les vérifications essentielles avant le départ

Les conditions de circulation sur la route

Pour prendre la route sans risques et conduire dans les meilleures conditions possibles, un seul mot d’ordre : prendre ses précautions.

Les gestes qui s’imposent : Veillez à réviser votre véhicule avant le grand départ et à vous préparer à conduire sur un long trajet. Il s’agit de rester attentif pour que le voyage ne tourne pas au cauchemar.

Sachez également anticiper vos conditions de circulation : allez-vous conduire sous la neige ou par temps de pluie ? Côté passager, y aura-t-il des enfants en bas âge sur la banquette arrière ? Connaissez-vous à l’avance l’itinéraire que vous devez emprunter ? Autant de petits détails qui ont leur importance et qui influencent votre façon de conduire.

Pour un long trajet, consultez Bison Futé

Avant de partir, pensez à vous renseigner sur l’état du trafic, notamment grâce à Bison Futé. Une fois lancé sur l’autoroute, informez vous des conditions de circulation en restant à l’écoute des radios d’informations. Pour vous éviter les mauvaises surprises de dernière minute, LeLynx.fr a établi une liste des points à vérifier avant votre départ et quelques règles à respecter pour un voyage en toute sécurité.

Vérifier l’état de sa voiture avant de partir

Les vérifications de sécurité du véhicule

Rouler avec une voiture en bon état. Même si votre véhicule a passé le contrôle technique sans aucun souci, mieux vaut être prudent avant un long trajet en voiture et vérifier certains points clés de votre véhicule.

  • Pour éviter une panne toujours mal venue, jetez un coup d’œil aux niveaux d’huile, de liquide de frein et de refroidissement.
  • Pour une visibilité optimale, assurez-vous que vos phares et vos rétroviseurs sont propres et bien réglés. Vos clignotants doivent également bien fonctionner.
  • Vos pneus doivent être suffisamment gonflés, surtout si vous roulez à une vitesse soutenue et le coffre de votre voiture chargé. Arrêtez-vous dans une station service pour faire la vérification.
Usure des pneus : témoins et changement
Lire l'article

Vérification des accessoires voiture de sécurité

Roue de secours, cric, triangle de signalisation et gilet de protection jaune fluorescent constituent votre kit de sécurité. Impossible de prendre la route sans eux ! En cas d’accident, ils vous seront d’un grand secours.

Si vous vous rendez dans une région enneigée, redoublez de prudence. Raclette à neige, bombe antigivre, antigel, gants et chiffons, lampe de poche, couverture et thermos… tels sont les accessoires que vous devriez avoir dans votre boîte à gants. Assurez-vous également que vous savez monter des chaînes à neige si l’occasion devait se présenter.

Ceinture de sécurité, bouclez-la ! Pas besoin de tergiverser, en cas de choc la ceinture de sécurité peut vous sauver la vie. Chaque passager dans votre voiture doit être attaché ! Pour faire la route l’esprit tranquille, vérifier le bon fonctionnement des ceintures de sécurité et les fixations des sièges auto enfant. Chacun étant bien arrimé, vous pouvez mettre le cap sur votre nouvelle destination.

L’état de votre voiture en image

voiture-controle-technique

Infographie créée par Easycar.fr

Veiller à être en forme pour prendre la route

Eviter la somnolence au volant

Un conducteur frais et dispos. Partir tôt ? Pourquoi pas ? Vous éviterez ainsi les problèmes de circulation. Veillez cependant à vous être suffisamment reposé. 7 heures de sommeil et un bon petit-déjeuner vous aideront à rester vigilant au volant de votre voiture.

Plus les kilomètres défilent, plus la fatigue vous gagne. Sachez reconnaître les premiers signes de somnolence et ne cherchez pas à dépasser vos limites. Difficulté à maintenir votre concentration ? Picotements des yeux ? Bâillements à répétition ? Il est temps de passer le volant ou de faire une pause et de dormir si nécessaire.

Attention aux créneaux entre 3 et 6 heures ou entre 14 et 16 heures, où l’on est plus susceptible de s’endormir. La règle d’or : faire des pauses de 20 minutes toutes les 2 heures. Il va sans dire que l’alcool au volant est à proscrire…

Contrôle de l’installation des passagers

Bébé, chien, chat. Pensez aux autres passagers assis sur la banquette arrière de votre voiture. Votre bébé doit être bien installé pour son bien-être et sa sécurité dans un siège auto ou un lit nacelle conforme à la réglementation en vigueur. N’oubliez pas d’équiper les vitres de votre véhicule de pare-soleil si besoin est.

Trouver des occupations pour ses enfants

Pour vos enfants un peu plus âgés, la route paraît toujours longue. Pour éviter l’ennui ou le chahut à l’arrière de la voiture pendant que vous conduisez, emportez des jeux, des livres ou des DVDs pour les occuper. Vous pourrez ainsi rouler dans une ambiance sereine. Au cas où, ayez dans votre trousse de survie des médicaments contre le mal de tête, la fièvre et la nausée.

Enfin pour tous les passagers, même ceux à plumes et à poil, prévoyez de quoi se rassasier et se déshydrater.

Garder de bons réflexes au volant

Maîtriser sa vitesse et respecter les distances de sécurité

Automobiliste

C’est simple ! Sur autoroute, la distance de sécurité entre deux véhicules équivaut à l’espacement de deux lignes blanches de la bande d’arrêt d’urgence. Méfiez-vous également des idées reçues : le temps gagné en roulant à une vitesse élevée est toujours surévalué.

En revanche, la prise de risque est démultipliée. Le jeu n’en vaut pas la chandelle, alors levez le pied en particulier par temps de pluie. La visibilité est réduite et les distances de freinage sont accrues sur chaussée mouillée.

Pas de risques, pas de panne

Respecter les limitations de vitesse vous permet également d’éviter la surchauffe prolongée du moteur et peut-être la panne. Si une panne devait survenir, enfilez le gilet jaune et placez le triangle de signalisation sur la bande d’arrêt d’urgence. Utilisez une borne d’appel d’urgence pour contacter les secours.

Sur la route, anticipez. Préparez votre itinéraire pour savoir où vous allez et éviter les changements de direction à la dernière minute. Idem pour votre conduite : manœuvres brutales, brusque freinage et accélérations imprévues sont à bannir.

Rester attentif sur la route

Sachez également vous rendre visible des autres conducteurs : utilisez vos clignotants pour leur signaler que vous allez doubler. Restez concentré au maximum et évitez de téléphoner au volant de votre véhicule. Votre conversation téléphonique ne ferait que vous distraire. Sur la route, une seconde d’inattention peut être fatale. Inutile de prendre un tel risque.

Cet article vous a-t-il été utile ?