En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Sécurité routière : la mortalité en baisse de 13,5% en septembre

Le rapport mensuel de la Sécurité routière note une baisse importante du nombre de personnes ayant perdu la vie sur les routes au mois de septembre 2017, avec 45 décès en moins.

Embouteillage

D’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), « les indicateurs de l’accidentalité routière sont orientés à la baisse pour le mois de septembre 2017, comparés à septembre 2016 ».

En effet, la mortalité routière est en baisse de -13,5% en septembre 2017 (289 personnes ont perdu la vie sur les routes de France contre 334 en septembre 2016). « Il s’agit du troisième mois consécutif de baisse de la mortalité routière », précise l’ONISR.

Plus en détail, les accidents corporels sont en baisse de -2,8% (147 accidents de moins), le nombre des victimes de ces accidents de -3,1% (212 victimes de moins) et les hospitalisations occasionnées par ces accidents sont en baisse de -6,4% (161 hospitalisations évitées).

Une mortalité à la baisse sur les 12 derniers mois

Le rapport de l’ONISR indique également que « le nombre de personnes tuées sur les routes au cours des 12 derniers mois est en baisse de -2,1% », soit 73 décès de moins par rapport aux 12 mois précédents.

Pour améliorer durablement la sécurité sur les routes de France, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé la tenue prochaine d’un comité interministériel de sécurité routière.