En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Sécurité routière : la mortalité se stabilise au mois d’octobre 2017

Comme l’indique le rapport mensuel de la Sécurité routière, la mortalité routière se stabilise au mois d’octobre avec 315 personnes ayant perdu la vie sur les routes de France.

Voitures

Alors que les jours raccourcissent et que la prudence est de mise sur la route, la mortalité routière s’est stabilisée au mois d’octobre 2017 par rapport au mois d’octobre 2016. Ce sont tout de même 315 personnes qui ont perdu la vie dans un accident de la circulation, détaille l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Sur les douze derniers mois, la mortalité routière affiche cependant un recul de 0,3%, soit 10 tués de moins par rapport aux 12 mois précédents. Un résultat qui fait suite à une baisse consécutive des morts sur la route depuis le mois de juillet.

Accidents corporels et hospitalisations à la baisse

L’ONISR note également que les autres indicateurs mensuels sont orientés à la baisse, avec :

  • 5 397 accidents corporels soit -1% (54 accidents évités) ;
  • 6 961 victimes soit -2,9% (209 victimes épargnées) ;
  • 2 404 personnes hospitalisées soit -1,7% (42 hospitalisations en moins).

L’organisme met cependant en garde vis-à-vis des journées plus courtes et des conditions météorologiques automnales (pluie, brouillard…) pouvant engendrer une visibilité réduite au volant. La vigilance est notamment de mise à l’égard des piétons, plus difficilement perçus bien qu’ils aient l’impression d’être vus, alerte l’ONISR.