Les français roulent mieux, mais la mortalité routière augmente

 

Des données sur le comportement des Français sur la route, rassemblées par Axa Prévention, mettent en évidence que la mortalité routière reste en hausse bien que les automobilistes soient davantage responsables au volant.

Les conducteurs sont 30 % à utiliser leur téléphone portable en roulant alors qu'ils étaient 38 % l'an passé.

Les conducteurs sont 30 % à utiliser leur téléphone portable en roulant, alors qu’ils n’étaient que 38 % à le faire l’an passé.

Le 12e baromètre d’Axa Prévention a interrogé les Français entre le 18 décembre 2015 et le 5 janvier 2016. Ils sont 23 % à reconnaître prendre le volant après avoir consommé 2 verres d’alcool. En 2015, ils étaient 28 %. Les conducteurs sont 30 % à utiliser leur téléphone portable en roulant alors qu’ils étaient 38 % l’an passé.

Côté vitesse, qui est la première cause de mortalité, les conducteurs sont désormais 14 % à reconnaître rouler à 160-170 km/h, contre 19% l’année précédente. En ville, ils sont 39 % à rouler à 65 km/h contre 44 % en 2015.

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) indique que la mortalité routière était en hausse de 2,4 % entre 2014 et 2015. Un bilan provisoire sur les 3 premiers mois de l’année 2016 indique que le nombre de personnes tuées est en augmentation (3,3 %) par rapport à la même période de l’année précédente.

«En 2015, les accidents ont chuté, explique Éric Lemaire, président d’AXA Prévention, passant à 56 109 contre 58 191 en 2014 mais ils ont été plus violents. S’ils ont baissé en nombre, les comportements répréhensibles sont donc aussi plus dangereux.»

Le sentiment d’insécurité des Français varie selon les catégories de route et c’est en ville qu’il est le plus fort, avec 47 %, bien que le nombre de personnes décédées n’y soit pas le plus élevé (28 %). Sur les nationales et départementales, le réseau le plus meurtrier, le sentiment d’insécurité est de 41 %. C’est enfin sur autoroute qu’il est le plus bas, tombant à 13 %, où le taux de mortalité est le plus faible.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres