En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Déconfinement : la Sécurité routière appelle à la prudence sur les routes

Avec le déconfinement qui commence ce 11 mai, il devrait y avoir plus d’automobilistes et usagers sur les routes. La Sécurité routière appelle chacun à reprendre le volant avec prudence.

previsions trafic embouteillage paris

Ce lundi 11 mai marque le début du déconfinement en France. Et avec lui, le retour du trafic sur les routes. Dans ce contexte, la Sécurité routière a lancé une campagne de sensibilisation pour les automobilistes, motards, conducteurs de deux-roues et tous les usagers de la route. Son message : inviter les Français « à prolonger sur la route les comportements de prudence et de solidarité qui se sont si fortement incarnés pendant ces deux mois ».

Logiquement, avec la baisse du trafic, la mortalité routière a considérablement baissé ces derniers mois (-39,6% en mars, chiffres en attente pour avril). Avec le déconfinement, le risque est que les Français oublient certaines règles de sécurité. « Les Français vont retrouver une forme de liberté perdue au moment du confinement. […] Et leur comportement sur la route peut se traduire par de nombreux accidents », alerte David Julliard, adjoint au délégué à la Sécurité routière.

Des relâchements constatés

Durant le confinement, la mortalité routière et le trafic ont chuté, mais la Sécurité routière a tout de même relevé des comportements à risques. Certains automobilistes ont pris de mauvaises habitudes, tout particulièrement avec la vitesse. Du 30 mars au 5 avril par exemple, les grands excès de vitesse (plus de 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée) ont augmenté de +12% par rapport à début mars.

Pour que le retour sur la route d’un grand nombre d’automobilistes se déroule au mieux, la Sécurité routière appelle donc chacun à la responsabilité et à la prudence. Une campagne digitale a été lancée à partir du 11 mai avec des conseils pour conduire en toute sécurité. Dans anciens champions de rallye auto et moto ainsi que le cycliste Arnaud Démare y prodiguent notamment des conseils.