Péages, taxe d’habitation, SMIC… Tout ce qui change en 2022


La nouvelle année est là, et apporte avec elle son lot d’espoirs et de bonnes résolutions… Mais aussi de changements en tous genres. Et certains ont un impact plutôt négatif sur le porte-monnaie des Français ! LeLynx.fr, comparateur d’assurances et d’offres d’énergie, fait le point sur les 5 bonnes et les 5 mauvaises nouvelles de ce début 2022.

Les 5 nouvelles 2022 qui font mal au porte-monnaie des Français

1. Hausse du prix des péages autoroutiers

prix autoroute augmentation 2022

Rouler sur les voies rapides de France coûtera plus cher aux automobilistes dès le 1er février 2022 ! En effet, le réseau Autoroutes du Sud de la France a prévu d’accroître ses tarifs de 2,19 %. De son côté, l’APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) augmentera ses prix de 2,05 %.

2. Instauration d’un malus pour les voitures polluantes

Parmi tout ce qui change en 2022, voici une autre nouvelle qui ne réjouira pas nos amis les conducteurs de voitures anciennes. En effet, les propriétaires de véhicules trop polluants seront désormais soumis à un nouveau malus pollution. Ce dernier concernera les véhicules à partir de 128 grammes de CO2/km. Il entrera en vigueur le 1er janvier. Une taxation de 50 euros est indexée à la première tranche (on dénombre trois tranches de taxation).

Un autre malus sera appliqué en fonction du poids des véhicules : ceux de plus de 1,8 tonne verseront 10 euros par kilogramme.

3. Augmentation de la taxe foncière

Vous êtes propriétaire ? Attendez-vous à avoir un avis de taxe foncière salé : elle devrait augmenter de 3,4 % au moins, en raison de la forte inflation.

4. Durcissement des conditions d’accès au crédit immobilier

pret immobilier et assurance habitation

Le taux d’endettement est désormais limité à 35 %. Cela signifie que la part de dépenses d’un ménage allouée au remboursement du prêt immobilier ne pourra désormais plus excéder 35 % de leurs revenus (contre 33% auparavant).

De plus, la durée d’endettement maximale passe à 25 ans. Une exception est prévue pour les emprunteurs qui acquièrent un logement nécessitant des travaux, ou qui font construire un bien neuf.

5. Augmentation du prix des timbres

Même le prix des timbres est impacté par les hausses de début d’année ! Ainsi, en 2022, vous devrez débourser 1,16 € pour expédier une simple lettre verte, contre 1,08 € en 2021.

On le voit, l’année 2022 porte un coup dur aux finances des Français. Heureusement, de nombreuses bonnes nouvelles viennent équilibrer la balance.

Les 5 bonnes nouvelles de début 2022

1. Taxe d’habitation : dégrèvement de 65 %

Vous le savez si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, vous serez exempté de taxe d’habitation à partir de 2023. Le gouvernement a en effet choisi de faire disparaître cet impôt local. Mais qu’en est-il de 2022 ?

La question ne se pose pas pour 80 % des ménages, qui sont d’ores et déjà exemptés de la payer.

En revanche, pour les autres foyers plus aisés, les choses seront aussi plus douces. Après une première réduction de 30 % sur cet impôt local en 2021, ils vont pouvoir bénéficier d’un dégrèvement de 65 % en 2022.

Bon à savoir : la taxe d’habitation restera en vigueur pour les propriétaires d’une résidence secondaire.

2. Revalorisation du barème de l’impôt

2022 signe la revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu. Ce dernier va connaître une hausse de 1,4 % en 2022. Cette augmentation est directement liée à la hausse des prix à la consommation.

Concrètement, cela signifie que les seuils déterminant votre niveau d’imposition vont augmenter. Par conséquent, les Français percevant de faibles revenus auront davantage de chances d’être non imposables.

Les barèmes seront les suivants, selon le projet de loi de finances pour 2022 :

  • Moins de 10 225 euros de revenu imposable : 0 % ;
  • Entre 10 225 euros et 26 070 euros de revenu imposable : 11 % ;
  • De 26 070 euros à 74 545 euros de revenu imposable : 30 % ;
  • Entre 74 545 euros et 160 336 euros de revenu imposable : 41 % ;
  • Au-delà de 160 336 euros de revenu imposable : 45 %.

3. Hausse des pensions retraite

Mutuelle retraite

Alors qu’en 2021, les pensions de retraite du régime général n’avaient connu qu’une faible augmentation (0,4 %), celles-ci sont revalorisées à hauteur de 1,1 % dès le 1er janvier 2022. Retraité, votre pension de janvier 2022, versée en février, devrait donc être légèrement plus élevée.   

Bon à savoir : les retraités qui ont perçu moins de 2000 euros net en octobre 2021 toucheront l’indemnité inflation de 100 euros dès le mois de février.

4. Légère augmentation du SMIC

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) prend 0,9 % au 1er janvier. Cette hausse, qui tient compte de l’inflation, est inférieure aux attentes de nombreux Français. Le gouvernement a annoncé qu’il ne prévoyait aucune majoration supplémentaire, ce qui amène le taux horaire à 10,57 euros. Le SMIC sera donc fixé à 1603 euros brut au 1er janvier 2022, soit un salaire net de 1269 euros.

Pour rappel, le SMIC avait déjà subi une augmentation de 2,2 % le 1er octobre 2021.

5. Pas d’augmentation de la redevance télé

Cette année, la redevance télévisuelle n’augmente pas ! Son montant reste fixé à 138 euros pour la France métropolitaine. Il ne connaît pas non plus de hausse dans les DOM TOM, puisqu’il reste fixé à 88 euros.