En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Péages : pourquoi l’offre de tarif réduit a échoué ?

Le gouvernement espérait que l’offre, qui permet un abattement de 30% du prix des péages, attirerait un million de Français. Un an plus tard, on en compte difficilement 100 000.

un péage en france

En pleine crise des Gilets jaunes, le gouvernement avait promis de redonner du pouvoir d’achat aux automobilistes. Face aux prix toujours plus conséquents des péages, l’Etat n’avait pas pu obtenir une baisse auprès des concessionnaires des autoroutes. Un marché a alors été passé : la hausse des tarifs de 1,89% est maintenue, mais une réduction de 30% est proposée à tous les automobilistes qui font au moins 10 allers-retours mensuels sur le même tronçon.

Le gouvernement avait annoncé qu’un million de Français pourrait bénéficier de cette mesure. En réalité, à peine 100 000 ont souscrit à l’offre. L’Etat reproche aux sociétés gestionnaires du réseau autoroutier une communication trop superficielle et floue. L’Association des sociétés françaises d’autoroutes (Asfa) rétorque qu’elle propose déjà des formules plus intéressantes, allant jusqu’à -50%.

Pas d’économies, mais des hausses de tarifs

En 2019, les tarifs des péages ont bien augmenté de +1,89% et cette année, ils subissent une nouvelle hausse de +0,82%. Le magazine spécialisé Auto Plus se désole de ces inflations successives et rappelle que le record de hausse concerne l’A28, entre Rouen et Alençon, où les prix ont bondi de 39,2% en l’espace de sept ans.

Le bilan, un an après la mesure, n’est donc pas satisfaisant. Le ministère des Transports avait en effet beaucoup communiqué sur l’exemple du trajet Verdun-Metz qui permettrait 58,40€ d’économies par mois pour un usager concerné par l’offre. Reste à savoir si le gouvernement s’en tiendra au statut quo ou tentera d’obtenir un véritable rabais pour les automobilistes.