En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Auto : bientôt des péages urbains à l’entrée des grandes villes ?

Le gouvernement envisage de faciliter l’installation de péages urbains à l’entrée des grandes villes. Une mesure pour fluidifier la circulation et lutter contre la pollution.

peage urbain

Les automobilistes pourraient bientôt avoir à mettre la main au porte-monnaie pour rentrer dans les villes de plus de 100 000 habitants. En effet, d’après les informations du journal en ligne Contexte, le projet de loi d’orientation sur les mobilités prévoit d’autoriser ces municipalités à installer des péages urbains et à faire payer un droit d’entrée.

Le but de la mesure : lutter contre la pollution des villes. D’après le texte transmis au Conseil d’Etat, l’introduction de ce « tarif de congestion » pourrait permettre de « limiter la circulation automobile et lutter contre la pollution et les nuisances environnementales ».

De 2,5€ à 20€ le péage

Le tarif de ces péages urbains variera de 2,50€ pour les véhicules légers à 10€ pour les autres véhicules. Les prix pourraient toutefois être deux fois plus élevés dans les villes de plus de 500 000 habitants comme Paris, Lyon ou Marseille. Le projet prévoit également la mise en place des tarifs réduits et la gratuité pour les « véhicules d’intérêt général » ou ceux qui assurent « un service public de transport ».

Reste à savoir si les collectivités concernées choisiront de déployer ce dispositif, qui demeure une possibilité et non une obligation. Concrètement, ce ne sont pas des péages avec barrière qui devraient être installés. Le péage fonctionnera grâce à un système de téléservice, avec une facture envoyée aux automobilistes en fin de mois.