Sécurité routière : moins de morts sur les routes en 2021

La Sécurité routière a dévoilé le 31 janvier son bilan provisoire de la mortalité routière en 2021. Côté auto, les choses semblent s’améliorer, tandis que le nombre de morts en vélo augmente.

accident de voiture

9 % de morts en moins sur les routes

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a dévoilé dans un communiqué les chiffres provisoires de 2021. L’année dernière, 2 947 personnes sont ainsi décédées sur les routes de la métropole. C’est 9 % de moins qu’en 2019.

Nombre d’automobilistes tués : 1411
Nombre d’utilisateurs de deux-roues motorisés tués : 670

En revanche, la mortalité des cyclistes a fortement augmenté.

Hausse de la mortalité des cyclistes

vélo accident

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux automobilistes ont délaissé la voiture au profit des vélos et des trottinettes. Ils sont donc chaque jour plus nombreux à circuler sur les routes de France, ce qui explique la nette augmentation des accidents de la route.

Ainsi, avec un franchissement de la barre symbolique des 200 morts en vélo, 2021 est une année noire. En effet, 226 cyclistes sont décédés en 2021, soit 39 de plus qu’en 2019 et 48 de plus qu’en 2020.

Cette hausse est davantage marquée hors agglomération (+35 % en 2021 par rapport à deux ans auparavant) où les vitesses élevées des usagers motorisés rendent les cyclistes plus vulnérables. ONISR.

22 personnes circulant en trottinette électrique sont également décédées l’année dernière. C’est 12 de plus qu’en 2019 et en 2020.