En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

La mortalité routière a augmenté de +9,7% en janvier 2020

L’année 2020 début avec une mortalité routière à la hausse, de +9,7%. Les plus touchés sont les jeunes conducteurs.

L’année commence mal sur les routes. Selon les estimations de la Sécurité routière, le mois de janvier a été très meurtrier. 260 personnes sont décédées sur les routes, contre 237 en janvier 2019. Cela représente donc une hausse marquée, de +9,7%.

A noter que les autres indicateurs sont aussi à la hausse :

  • Les accidents corporels ont augmenté de +16% (4 422 en janvier 2020 vs 3 812 en janvier 2019) ;
  • Le nombre de personnes blessées a augmenté de +18,4% (5 628 vs 4 754).

« La mortalité des cyclomotoristes, cyclistes et automobilistes augmente, alors que la mortalité à deux-roues motorisé est stable et celle des piétons baisse », indique la Sécurité routière.

Les 18-24 ans les plus touchés

En termes d’âge, ce sont les jeunes qui sont le plus fortement touchés par la mortalité routière en janvier. La Sécurité routière explique en effet que « cette hausse de la mortalité concerne essentiellement les jeunes de 18-24 ans ». La mortalité des seniors est quant à elle stable sur la période.

En Outre-mer en revanche, la mortalité routière est à la baisse. 16 personnes ont perdu la vie sur les routes en janvier 2020, soit 4 de moins qu’en janvier 2019. On y a par ailleurs recensé 235 accidents corporels et 271 personnes blessées.