Sécurité routière : baisse du nombre de morts sur la route en janvier 2021

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière a recensé 171 décès sur les routes françaises lors du premier mois de l’année. Un chiffre en baisse par rapport à l’année dernière, dû notamment à la mise en place du couvre-feu.

Même si les mesures gouvernementales pour limiter la propagation du virus jouent un rôle prépondérant, la tendance semble se confirmer en ce début d’année 2021. Ainsi, dans son baromètre mensuel dévoilé lundi, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a recensé 171 décès sur les routes en janvier.

Dans le détail, 89 automobilistes et 26 piétons ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine. Ce chiffre représente 93 morts de moins qu’en janvier 2020 où il avait été observé « une accidentalité parmi les plus élevées de ces 10 dernières années », expliquée notamment par une météo beaucoup plus clémente selon l’ONISR.

Couvre-feu et télétravail

Par ailleurs, d’autres indicateurs sont également en baisse au mois de janvier 2021. On observe ainsi un recul des accidents corporels avec 3 472 cas enregistrés (1 068 de moins qu’en janvier 2020) mais aussi un recul du nombre de blessés avec 4 277 cas recensés (1 403 de moins qu’en janvier 2020). Seule la mortalité motocycliste est plus élevée que l’année dernière.

« Les restrictions en matière de déplacement (couvre-feu) et la réduction des trajets domicile-travail (télétravail) expliquent en grande partie une accidentalité routière moindre », détaille l’ONISR. Pour rappel, avec 2 550 victimes, 2020 a été l’année la moins meurtrière sur les routes françaises depuis l’après-Guerre.