Gaz, électricité, péages… tout ce qui change en février


Février n’apporte malheureusement pas que des bonnes nouvelles aux consommateurs ! Prix de l’électricité, du gaz, des péages… On fait le tour des principaux changements qui entrent en vigueur ce mois-ci.

Hausse prix des péages

C’est une tradition de début d’année dont les automobilistes se passeraient bien. Comme chaque année au 1er février, les tarifs des autoroutes sont réévalués. En 2021, la hausse sera de +0,44% en  moyenne. En fonction des péages et des réseaux autoroutiers, elle pourra aller de +0,30% à +0,65%. Une augmentation moins forte que les années passées. En 2020 et 2019, les prix avaient augmenté de +0,8% et +1,9%.

Quelles sont les autoroutes les plus chères de France ?
Lire l'article

Hausse prix de l’électricité

Les tarifs réglementés de l’électricité augmentent également au 1er février 2021. Comptez +1,6% en moyenne, soit 15€ supplémentaires sur la facture d’électricité annuelle. Cette augmentation se justifie par « les conséquences de la crise sanitaire de la Covid-19 sur le système électrique français », comme l’a rapporté la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Hausse des prix du gaz

Même tendance pour les prix du gaz, qui augmentent de +3,5% en moyenne en février. Dans le détail, la hausse est de :

  • +0,9% pour les foyers qui utilisent le gaz pour la cuisson ;
  • +2,1% pour les foyers qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaude ;
  • +3,7% pour les foyers qui utilisent le gaz pour le chauffage.

Création d’un chèque psy pour les étudiants

Le président Emmanuel Macron l’a annoncé dernièrement : à partir du 1er février, les étudiants pourront bénéficier d’un « chèque psy ». Une aide mise en place spécialement durant la crise sanitaire, pour permettre « à tous les jeunes qui en ont besoin d’accéder beaucoup plus facilement, et avec une prise en charge, à un professionnel – psychologue, psychiatre ». Le montant du chèque n’a pas encore été précisé.

Fin de la circulation interfiles pour les motos

Depuis le 27 janvier, les deux-roues motorisés n’ont plus le droit de remonter les files de voitures dans les embouteillages ou lorsque le trafic est dense. Cette pratique était tolérée depuis 2016 dans 11 départements dans le cadre d’une expérimentation. Cette dernière n’ayant pas été jugée concluante, c’est désormais chose interdite sur tout le territoire.

Evolution des prix du tabac

Les prix du tabac continuent d’évoluer. En fonction des marques, les paquets de 20 cigarettes et les pots de tabac à rouler peuvent augmenter jusqu’à 10 centimes. Par exemple : les cigarettes Camel passent de 10,20€ à 10,30€ et les News Fortuna de 9,90€ à 10€. A contrario, d’autres paquets verront leur prix baisser de 10 centimes, comme les Lucky Strike Red, Bleu, Gold ou Ice.

Cet article vous a-t-il été utile ?