Insolite : un bus anti-bouchon testé en Chine

 

C’est un projet on ne peut plus singulier : un bus anti-bouchon qui laisse les voitures rouler en dessous de lui vient d’être testé pour la première fois en Chine.

Bus anti-bouchon

On a l’impression qu’il avale les voitures, mais il ne fait que les survoler. Ce bus-anti-bouchon (baptisé « straddling bus », c’est-à-dire bus « chevauchant ») vient d’être testé dans la ville de Qinhuangdao, en Chine, au terme d’un projet de 6 ans. Le véhicule électrique, à l’allure si futuriste, fait la largeur de 2 voies de circulation (plus de 7 mètres de large) et peut transporter entre 1200 et 1400 passagers.

D’après Song Youzhou, ingénieur responsable du projet, ce bus rempli les mêmes fonctions qu’un métro « mais son coût est 5 fois moindre ». Un budget de 60M€ permettrait ainsi de financer un bus et 40 km de rails nécessaires à sa circulation.

Entre engouement et critiques

L’engouement populaire, notamment sur les réseaux sociaux, pour ce bus hors-normes a été immédiat en Chine, qui fait face à d’importants problèmes de pollution à cause des 172 millions de véhicules en circulation dans le pays. Ce nouveau moyen de transport permettrait de résoudre en partie les embouteillages qui paralysent régulièrement certaines régions.

Malgré la couverture internationale dont a bénéficié le bus « chevauchant », la presse officielle chinoise n’est pas avare de critiques, soulignant ses limites de circulations (carrefours, ponts…) et le coût important du projet. 500M€ seraient nécessaires pour développer ce transport unique en son genre.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres