En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Sécurité routière : la mortalité a baissé de 29% en juin 2020

En juin dernier, la mortalité routière a chuté de 29%. Une baisse qui intervient dans un contexte où les déplacements des automobilistes n’ont pas encore complètement repris.

Trafic autoroute

Il y a du mieux sur les routes françaises. Comme l’a annoncé la Sécurité routière, en juin 2020, la mortalité routière a diminué de près d’un tiers (-29%). Ainsi, 207 personnes ont perdu la vie sur les routes le mois dernier, contre 292 en juin 2019. Cela représente 85 personnes tuées en moins.

Les autres indicateurs de la sécurité routière sont également à la baisse :

  • Les accidents corporels ont chuté de -21,1% (4 132 en juin 2020 vs 5 235 en juin 2019) ;
  • Le nombre de personnes blessées a reculé de -19,7% (5 356 vs 6 671).

Enfin, la baisse concerne tous les usagers de la route, « particulièrement les automobilistes (-33 tués) et les motocyclistes (-28 tués) ».

Le contexte du post-confinement

Comment expliquer cette baisse de la mortalité routière en juin ? La Sécurité routière évoque « le contexte de la période post-confinement avec une reprise limitée des déplacements, notamment ceux à caractère professionnel ». Une tendance qui s’inscrit donc la continuité des mois de confinement. Selon les estimations provisoires de la Sécurité routière, la mortalité a diminué de -63% pendant les mois de confinement, par comparaison avec les mêmes périodes de 2015-2019.

Pour autant, cet été, les Français devraient être nombreux sur les routes, d’une part parce qu’ils vont être beaucoup à privilégier les destinations hexagonales et la voiture pour s’y rendre. La Sécurité routière invite donc les automobilistes à la plus grande vigilance sur les routes.