En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Sécurité routière : une nouvelle campagne plus optimiste avec le déconfinement

Pour sa nouvelle campagne de sensibilisation à destination des automobilistes, la Sécurité routière a décidé de « célébrer la vie » avec 4 vidéos et 5 affiches beaucoup plus optimistes qu’à l’accoutumée. Un message privilégié à l’approche des fêtes de fin d’année dans le cadre du déconfinement.

affiche securite routiere

Crédits : Sécurité routière

« La Sécurité routière célèbre la vie dans une nouvelle campagne », peut-on lire sur le communiqué de presse de l’entité rattachée au gouvernement. Dans ce sens, 4 spots et 5 affiches ont été lancés mardi 15 décembre avec comme message principal d’inciter les Français à respecter le Code de la route et de ne pas oublier « ce qui compte vraiment ».

« Jouer avec ses enfants, faire l’amour, écouter Véronique Sanson dans son bain… autant de moments heureux mis en scène à travers 4 films », précise la Sécurité routière. L’objectif est donc de rappeler aux automobilistes les choses simples de la vie et de ne pas les gâcher avec des comportements à risques sur la route.

6 conseils pour prendre la route pendant les fêtes
Lire l'article

Les excès de vitesse en hausse lors du second confinement

Cette campagne intervient dans un moment clé de l’année, entre le déconfinement mis en place depuis le 15 décembre et les déplacements prévus dans le cadre des fêtes de fin d’année. Pour rappel, le couvre-feu imposé de 20h à 6h est censé limiter la circulation, à l’exception du réveillon de Noël où il est purement et simplement supprimé.

Par ailleurs, la Sécurité routière note que lors du second confinement – comme lors du premier d’ailleurs – un essor des excès de vitesse a été observé : « En novembre 2020, les radars automatiques ont enregistré une augmentation de 47,4% des grands excès de vitesse (supérieurs à 50km/h au-delà de la vitesse autorisée) par rapport à la même période l’an dernier. »