En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Sécurité routière : la mortalité baisse de 9,3% en juin 2018

La mortalité routière a diminué de 9,3% en métropole en juin dernier. Tous les autres indicateurs de l’accidentalité routière sont également à la baisse.

deux-roues-autoroute

Bonne nouvelle pour la Sécurité routière : la mortalité est en recul pour le mois de juin. En effet, d’après les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel (ONISR), 294 personnes ont perdu la vie sur les routes en France métropolitaine, soit 30 de moins qu’en juin 2017 (-9,3%).

Tous les autres indicateurs de l’accidentalité routière sont également à la baisse. En juin 2018, ont ainsi été recensés :

  • 5422 accidents corporels (-5,7%) ;
  • 6 651 personnes blessées (-7,5%) ;
  • 2 303 personnes hospitalisées plus de 24h (-20,3%).

Le premier semestre 2018 a également été marqué par une baisse significative de la mortalité routière, avec 100 personnes de moins tuées par rapport au premier semestre 2017 (-6,1%).

Baisse dans les Outre-mer

En Outre-mer, la Sécurité routière constate aussi une baisse de la mortalité. En juin dernier, 12 personnes y ont perdu la vie, soit 3 de moins qu’en juin 2017 (-20%). Là aussi, le nombre d’accidents corporels a chuté (-10,9%), de même que le nombre de personnes blessées et hospitalisées.

Des résultats encourageants, qui interviennent avant la mise en place de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateur. Reste à savoir si cette nouvelle réglementation, contestée par de nombreux automobilistes et associations, permettra de confirmer la tendance.