Info / Intox : 5 astuces au volant


Ca y est, il est temps pour vous de prendre la route ! Pour le retour des vacances ou pour aller voir un grand oncle, de bons réflexes sont à adopter pour conduire en toute sécurité. Cependant, beaucoup d’astuces et d’idées reçues sont apparues. Il est important de démêler le vrai du faux, afin qu’en cas de pépin, votre assurance auto couvre vos frais.

Boire une cuillère d’huile permet de diminuer rapidement le taux d’alcool 

INTOX. Archi faux ! De même que boire un café pour réduire l’alcoolémie, la cuillère d’huile ne permet absolument pas de diminuer la présence d’alcool dans le sang afin de prendre rapidement le volant. Littéralement, aucun liquide ne dilue le taux d’alcool et permet une conduite plus sécurisée. Aucune étude scientifique ne l’a prouvé et les scientifiques sont catégoriques à ce sujet.

Rappel : Le taux d’alcool maximum autorisé est 0,5g/l de sang (soit 0,25 mg/l d’air). Néanmoins le seuil autorisé descend à 0,2 g/l de sang pour les jeunes conducteurs (soit 0,1 mg/l d’air).

La seule astuce pour réduire la présence d’alcool dans son organisme est… l’attente ! Attendre reste le seul et unique moyen efficace pour faire passer les effets de l’alcool. Ni les tambouilles à base d’œuf, ni les sodas, ni le café ne feront baisser rapidement votre taux d’alcool pour prendre le volant après avoir bu quelques verres.

Deux solutions s’offrent à vous : ne pas consommer d’alcool ou rester sur place plusieurs heures. Attention, une nuit de sommeil ne permet pas, dans certains cas, d’éliminer la totalité de l’alcool dans le sang.

Le café combat la somnolence 

INTOX et info. Une récente étude (publiée en juillet 2021) de l’association Assurance Prévention a révélé que le café pourrait bien être un véritable allié pour combattre la fatigue au volant.

Deux médecins ont demandé à 75 conducteurs de se prêter au jeu. Ils devaient choisir entre un expresso décaféiné, un double expresso ou une boisson caféinée. Puis pendant 2h, ils ont pris la route virtuellement, via un simulateur de conduite.

Les résultats démontrent que seulement 3% des buveurs de double expresso ont eu des symptômes de somnolence. La moitié des consommateurs de décaféiné ont, quant à eux, rencontré des difficultés à rester éveiller ! Pour ceux ayant bu une boisson caféinée, le quart ont piqué du nez.

 

Même si la Sécurité Routière rappelle qu’il est, physiquement, impossible de lutter contre la somnolence au volant, le café pourrait donner un petit coup de pouce. A condition de respecter quelques principes pour éviter l’accident, comme faire des pauses toutes les 2h et conduire en étant bien reposé.

Rouler plus vite permet de gagner du temps 

INTOX. En réalité rouler au-dessus des limitations de vitesse peut apporter un gain de temps. Mais très petit. A titre d’exemple : si vous roulez à 150 km/h au lieu de 130 km/h, ce sont seulement 6 minutes qui sont gagnées sur un trajet de 100 km. Pour un Paris-Marseille en voiture, en augmentant la vitesse de 10km/h, un conducteur diminue son trajet de… 20 minutes pour plus de 8h de trajet !

Un petit bénéfice pour de grands risques. Circulez au-dessus de la limitation de vitesse, c’est une amende qui vous pend au nez. Cela augmente également le risque d’accident car plus vous roulez rapidement, plus la distance de freinage est grande. Le champ de vision est aussi réduit lorsque vous conduisez vite. Le conducteur anticipe peu et prête moins attention aux autres et à l’environnement autour de lui.

Autre inconvénient à rouler très vite, ce sont les factures de carburant qui s’allongent. En abaissant sa vitesse de 10km/h sur une autoroute, un automobiliste peut économiser jusqu’à 1 litre de carburant !

Utiliser un kit main libre en conduisant est autorisé 

INTOX et info. Il existe une nuance dans la Loi. L’article R.412-6-1 interdit lutilisation de son téléphone portable ainsi que des oreillettes, casques et tout autre dispositif susceptible d’émettre du son dans les oreilles du conducteur. Ainsi le kit main libre Bluetooth que l’on peut mettre à l’oreille est également prohibé comme sa version filaire.

Néanmoins certains dispositifs de kit main libre sont autorisés. Il s’agit des kits mains libres ne comprenant ni d’oreillettes, ni de casque, comme :

  • Le kit main libre Bluetooth avec un haut-parleur intégré ;
  • Le kit main libre Bluetooth de première monte ;
  • L’autoradio seconde monte avec fonction kit main libre.
Auto : durcissement des sanctions contre le téléphone au volant
Lire l'article

Passer au feu orange est autorisé par la loi

INTOX. Selon l’article R412-31 du Code de la route, le passage au feu orange est sanctionné d’une amende de 35€. Pourtant nous voyons quotidiennement des conducteurs passer au feu orange. La nuance se trouve dans la situation dans laquelle un automobiliste peut se trouver.

En effet la Loi autorise le passage à l’orange dans le cas où la voiture ne peut pas s’arrêter pour des raisons de sécurité. Ce feu orange, également appelé feu jaune fixe, impose l’arrêt au conducteur. Néanmoins, le Code de la route autorise les titulaires d’un permis à franchir ce feu lorsque l’on risque de causer un accident en cas d’arrêt brusque.

Par exemple, si vous êtes sur le point de passer au feu tricolore ou que la voiture de derrière vous suit de trop près, vous pouvez passer à l’orange. Cela évitera un freinage trop brutal et a fortiori un accident.

Peut-on être flashé quand le feu passe à l’orange ?
Lire l'article
Cet article vous a-t-il été utile ?