En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les couleurs des plaques d’immatriculation

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties.

En France, la couleur des plaques d’immatriculation est blanche. Cependant, il existe des exceptions liées à des catégories bien spécifiques de véhicules. Il est ainsi possible d’observer des plaques rouges, bleues, vertes ou encore noires. A quoi correspondent ces couleurs ?

Quelle est la couleur des nouvelles plaques ?

Les nouvelles plaques en circulation sont au format SIV : système d’immatriculation des véhicules. Le format SIV a été appliqué à partir de 2009 sur toutes les nouvelles voitures et doit être conservé par le propriétaire même en cas de changement de voiture. La plaque SIV est de couleur blanche, avec deux petites bandes bleues à chaque extrémité.

Les anciennes voitures possédaient une plaque d’immatriculation jaune, que l’on peut encore observer sur certains véhicules en circulation, de plus en plus rares.
Le vol de plaque d’immatriculation
Lire l'article

La plaque d’immatriculation rouge

Qui peut conduire avec une plaque d’immatriculation rouge ?

Les plaques d’immatriculation rouges sont dédiées aux véhicules de transit temporaire (TT). Une plaque rouge n’a pas d’identifiant régional sur la bande de droite, mais la date de validité de la plaque. Les voitures qui en possèdent sont souvent vouées à l’exportation, puisqu’une telle plaque exonère le propriétaire de TVA et droits de douane.

Afin de conduire une voiture dotée d’une plaque d’immatriculation rouge, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir au moins 21 ans ;
  • Avoir le permis de conduire depuis au moins un an ;
  • Résider en dehors de l’Union européenne ;
  • Ne pas séjourner plus de 185 jours en UE l’année qui précède ;
  • Avoir un justificatif de présence en France ;
  • N’exercer aucune activité lucrative en France.

Quelle est la durée de validité d’une plaque rouge ?

Une plaque d’immatriculation rouge a une durée de validité maximale de 6 mois. La durée minimale est de 3 semaines. La date de fin de validité est inscrite sur la bande droite de la plaque d’immatriculation, là où les autres plaques ont leur identifiant régional.

Astuce Malynx !

Si vous êtes étudiant ou que vous réalisez un stage ou une mission en France, vous pouvez bénéficier d’une dérogation pour prolonger la durée de validité de votre plaque d’immatriculation.

Peut-on demander une plaque d’immatriculation rouge ?

Il est possible d’obtenir une plaque de couleur rouge. Pour cela, il faut pouvoir prouver la provenance du véhicule et disposer d’une déclaration d’exportation. Pour rappel, seul les voitures de transit temporaire peuvent recevoir une immatriculation rouge.

La plaque d’immatriculation verte

Les lettres des plaques vertes définissent le diplomate

voiture diplomate europe ue

Les plaques d’immatriculation de couleur verte servent à indiquer un véhicule diplomatique. Les lettres de couleur orange servent à identifier le type de diplomate transporté :

Code alphabétique

Type de diplomate

C

Consul

CD

Corps diplomatique

CMD

Ambassadeur

K

Personnel administratif ou technique

Avantages de la plaque d’immatriculation verte

Une voiture qui possède une plaque d’immatriculation verte bénéficie de quelques avantages :

En cas de vol, de destruction, de perte de statut politique ou de revente à une personne n’ayant pas les privilèges diplomatiques, une procédure spécifique doit être mise en place.

La plaque d’immatriculation bleue

Les plaques d’immatriculation de couleur bleue sont réservées aux véhicules militaires stationnés dans les régions frontalières ou sur le territoire allemand, c’est-à-dire les Forces Françaises stationnées en Allemagne (FFSA). Ces dernières ne comptent plus que la brigade franco-allemande et le 16e groupe de chasseurs, auxquels s’ajoutent des civils (enseignants, trésor public…).

La plaque d’immatriculation noire

Assurer une voiture de collection

La plaque d’immatriculation noire, aux lettres blanches, est dédiée aux voitures de collection. Attention, cette plaque est légale seulement si le véhicule correspond aux critères suivants :

  • Voiture âgée de plus de 30 ans ;
  • Carte grise collection avec le champ Z « véhicule de collection ».

Vous pouvez faire une demande de carte grise et d’attestation auprès du constructeur ou de la Fédération française des véhicules d’époque.

Rouler avec une plaque noire si votre véhicule ne répond pas aux critères vous expose à une amende de 135€.
Cet article vous a-t-il été utile ?