En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : quand les routes de l’UE sont les plus sûres au monde

Selon des chiffres publiés par l’Association des constructeurs européens d’automobiles, le nombre de personnes tuées sur les routes dans l’Union européenne a été divisé par deux en l’espace de 15 ans.

voitures sur la route

Bonne nouvelle pour tous les automobilistes partant en vacances avec leur véhicule en Europe. Selon les chiffres de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (Acea), « le nombre de tués sur les routes de l’Union européenne a chuté de plus de moitié, passant de 54 900 en 2001 à 25 300 en 2017 ».

En comparaison, l’Acea précise qu’on dénombre 49 décès par million d’habitants sur les routes européennes alors que la moyenne mondiale est de 174 décès. Un résultat satisfaisant pour l’organisme alors que le trafic routier a triplé lors des 30 dernières années et que le parc auto s’est accru de 60 millions de véhicules.

9 accidents sur 10 dus à des erreurs humaines

L’Acea souligne d’ailleurs que « les erreurs humaines (la distraction, l’anticipation médiocre et le non-respect des règles de circulation…) sont à l’origine de 90% des accidents ». Des efforts doivent donc s’accentuer afin de baisser ces chiffres comme une meilleure application des règles de circulation ou un réseau routier mieux entretenu par exemple.

Dans le détail, les moins bons élèves européens sont ici la Roumanie avec 98 décès par million d’habitants et la Bulgarie (96 décès). A contrario, les meilleurs sont la Suède (25 décès), le Royaume-Uni (27 décès) et les Pays-Bas (31 décès). La France quant à elle se situe dans la moyenne de l’UE avec 53 décès par million d’habitants.