En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Covoiturage : trucs à savoir

Jihane Bensouda - mis à jour le

Conscient de l’économie que vous pourriez réaliser en termes de carburant notamment, vous êtes de plus en plus séduit par le covoiturage mais étant donné que vous ne l’avez pour l’heure jamais pratiqué, vous vous posez encore un tas de questions pratiques.

Votre comparatif assurance auto LeLynx.fr répond à vos interrogations sur le covoiturage, en prenant pour source un article du magazine Auto Plus dans son édition du lundi 08 octobre intitulé « Covoiturage – Sept questions clés à se poser ».

Le covoiturage en tant que conducteur

En tant que conducteur disposant d’une voiture, vous avez bien voulu prendre un passager avec vous, passager que vous ne connaissez naturellement pas du tout mais étant donné que vous êtes d’une nature sociable, vous vous dites que c’est l’occasion de rencontrer une ou des nouvelles personnes ?

Auto Plus a su répertorier des questions qu’un conducteur prenant un passager en covoiturage pourrait se poser :

  • La responsabilité du conducteur est-elle engagée en cas d’accident : scénario catastrophe par excellence mais à imaginer tout de même. En cas d’accident, le passager peut-il se retourner contre le conducteur ? Oui, dans la mesure où celui-ci aurait commis une faute grave telle qu’une conduite en état d’ivresse. Dans les autres cas, les passagers restent couverts (et indemnisés du coup en cas de souci) par la garantie responsabilité civile de l’assurance auto ;
  • Le conducteur peut-il prêter son volant au passager : il faut se reporter au contrat d’assurance et vérifier que ce dernier n’interdit pas le prêt du volant.

Le covoiturage du côté des passagers

Un conducteur a bien voulu vous prendre comme passager pour le trajet qui vous intéresse. La première chose qu’il faut garder en tête est que tout comme le conducteur, vous devez en tant que passager, respecter les règles minimales de savoir vivre :

  • Vous présenter au rendez-vous : ça peut paraître évident mais c’est la base ! Évitez donc autant que faire se peut de « balader » le conducteur ;
  • Éviter de demander au conducteur de faire un détour à la dernière minute : le conducteur qui vous prend en covoiturage n’est pas un taxi, ne le traitez donc pas comme tel.
Plus de détails sur ce thème