En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Contrôle technique : attention à la date butoir de report, fixée au 23 juin

Les automobilistes dont le contrôle technique est arrivé à échéance durant le confinement ont jusqu’au 23 juin pour le réaliser. Mais les centres auto sont d’ores et déjà très sollicités.

contrôle technique prix

Pour réaliser son contrôle technique dans les temps, l’anticipation va être de mise. En effet, à cause du confinement, les délais de report des contrôles techniques avaient été repoussés de 3 mois par le gouvernement. Mais on connaît désormais la date limite de validité des contrôles techniques arrivés à échéance ces dernières semaines : elle a été fixée au 23 juin.

Ainsi, quel que soit le moment du confinement pendant lequel le contrôle technique de votre véhicule est arrivé à échéance, vous avez jusqu’au 23 juin pour régulariser la situation. C’est l’ordonnance n°2020-560, parue le 14 mai dernier, qui le précise.

Pour rappel, en cas de date de contrôle dépassée, les automobilistes risquent une amende de 135€ et l’obligation de prendre un rendez-vous dans la journée.

Des centres auto pris d’assaut

Les automobilistes vont donc devoir être réactifs s’ils veulent obtenir un rendez-vous avant cette date, car les centres de contrôles techniques sont très sollicités. La société SGS, qui regroupe les centres Auto Sécurité et Sécuritest, a d’ailleurs alerté sur la longueur des délais d’attente. « Il y a aujourd’hui quinze jours d’attente dans nos centres pour passer le contrôle technique, alors qu’habituellement, il se passe dans la semaine », expliquait Jeoffrey Michalak à BFMTV.

A cause du virus, les professionnels doivent consacrer plus de temps à chaque véhicule, pour désinfecter et bien respecter les gestes barrières. Conséquence : ils ne sont pas certains de pouvoir accueillir tout le monde. « Sanitairement, nous devons faire encore plus attention, prendre les précautions, c’est difficilement compatible avec une suractivité », résume Jeoffrey Michalak. Gare aux embouteillages !

4 choses à faire avant de rouler si votre voiture a été immobilisée
Lire l'article