Un contrôle technique plus contraignant et plus cher en mai 2018

Dès le 20 mai 2018, des modifications sur le contrôle technique vont entrer en vigueur. Les points de contrôles vont passer de 124 à 400, d’où une hausse des prix.

Contrôle technique

Le contrôle technique est une obligation pour chaque voiture en circulation en France. Les règles vont changer dès le 20 mai 2018. Il va être plus contraignant puisque les points de contrôles vont passer à 400, contre 124 auparavant.

La notion de « défauts considérés comme critiques » a également été instaurée. Elle intervient dans le cas où la sécurité liée à la conduite est affectée , comme par exemple des pneus lisses ou des freins défaillants. Dans ce cas, les automobilistes n’auront plus que 24 heures pour effectuer les changements.

Une hausse des prix de 20% en moyenne

Ces nouvelles règles vont donc augmenter le prix du contrôle technique. Il faudra compter une hausse de 20% en moyenne, sans compter la contre visite, comprise entre 10€ et 30€. La durée du contrôle technique passera d’ailleurs de 30 à 50 minutes, ce qui risque de prolonger l’attente pour l’obtention d’un rendez-vous.

Si un automobiliste est dans l’attente d’un rendez-vous mais qu’il est responsable d’un accident, il faut savoir que le défaut de contrôle technique peut être considéré comme une exclusion de garantie aux yeux de l’assurance auto.