Auto : les boîtes noires obligatoires dans les voitures dès mai 2022

Les boîtes noires seront obligatoires dans les voitures neuves en Europe à partir de 2022. Elles permettront notamment aux forces de l’ordre de mieux comprendre les circonstances des accidents de la route.

A partir du mai 2022, les voitures neuves commercialisées en Europe devront être équipées d’un « enregistreur de données », soit une boîte noire. Une obligation fixée par la Commission européenne, qui s’appliquera également aux modèles existants dès 2024, comme l’a rapporté le site l’argus.fr.

Ce mouchard permettra notamment de récolter des données dites « cruciales » en cas d’accident : la vitesse de conduite, les phases d’accélération ou de freinage, le port de la ceinture de sécurité, les coordonnées GPS de l’accident… Autant d’éléments qui permettront aux forces de l’ordre de mieux comprendre comment un accident est survenu et quelles sont les responsabilités de chacun.

Quel impact sur les prix ?

Sans surprise, l’installation de boîtes noires dans les voitures devrait avoir un impact sur les prix. Toutefois, en 2019, lors du vote de la mesure au niveau européen, les parlementaires assuraient que ces futurs équipements « ne devraient pas entraîner une hausse sensible des prix pour les consommateurs ». Reste à savoir si les constructeurs confirmeront cette tendance.

D’autres équipements seront également obligatoires à partir de 2022, comme les détecteurs de somnolence ou les limiteurs de vitesse intelligents. D’après les autorités européennes, ces derniers pourraient permettre de réduire de 20% les décès sur les routes.