En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Permis de conduire : une possible reprise des examens à partir du mois de juin

L’examen du permis de conduire pourrait reprendre à partir du mois juin pour le permis B et même avant pour les permis moto et poids lourds. Un calendrier qui doit toutefois être validé par le gouvernement.

permis conduire

Bonne nouvelle pour les apprentis automobilistes : ils auront bientôt davantage de visibilité sur le passage de l’examen du permis de conduire. En effet, selon une information BFTMV, les organisations professionnelles, les représentants des auto-écoles et le ministère de l’Intérieur ont discuté ces dernières semaines pour établir un calendrier de reprise d’activité.

Ainsi, comme tous les commerces non essentiels jusque-là fermés, les auto-écoles pourraient rouvrir le 11 mai prochain. Les examens du permis moto et poids lourds pourraient reprendre à partir du 18 mai. Pour des raisons sanitaires, il faudra attendre davantage pour le permis B : les examens ne seront pas organisés avant le 1er juin. A noter toutefois que ces dates ne sont pas définitives : « Ce calendrier ne sera validé qu’après la prochaine déclaration du Premier ministre le 7 mai », a prévenu Patrice Bessone, président en charge de l’Education routière au CNPA.

Des protocoles sanitaires à définir

Pour le passage des examens comme pour les cours de conduite, se pose la question de la mise en place de règles sanitaires adaptées. Difficile en effet de respecter tous les gestes barrières à plusieurs dans l’habitacle d’un véhicule. Toutes les mesures à prendre – comme le port de gants, de masques, la désinfection des voitures – sont actuellement à l’étude. Elles devront être validées par le Haut Conseil de la Santé Publique.

Par conséquent, les jeunes conducteurs ne doivent pas s’attendre à une reprise des cours dès le 11 mai. Les premières semaines d’ouverture devraient permettre aux auto-écoles de s’organiser et reprendre contact avec les élèves. Pour Frédéric Martinez, directeur du réseau ECF, « si les auto-écoles sont autorisées à rouvrir le 11 mai, il ne faut pas s’attendre à une reprise des cours au moins avant le 24 mai ».

Code, permis : comment continuer à s’entraîner chez soi ?
Lire l'article