Contrôle renforcé des stages de récupération des points

 

Les stages de récupération des points du permis de conduire feront l’objet de contrôles renforcés, afin de débusquer les organismes qui proposent des stages au rabais mais ne respectent pas les règles de la formation.

Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, a annoncé vouloir multiplier les contrôles effectués dans les établissements organisant des stages de sensibilisation à la sécurité routière. Environ 1 500 centres proposent aujourd’hui aux automobilistes de rattraper des points sur leur permis de conduire, moyennant 230 € à 280 €. Mais les établissements low cost se multiplient et proposent des stages à prix réduits en économisant sur le nombre d’animateurs, la durée du stage ou la qualité de l’enseignement. Emmanuel Barbe souhaite rendre obligatoire un contrôle par an minimum, dans chaque centre, quintuplant ainsi le nombre de contrôles actuels.

Plus de 300 000 conducteurs suivent des stages de sensibilisation chaque année, d’après la Délégation à la Sécurité et la Circulation Routière. Selon Anne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention routière, « le renforcement des contrôles est une très bonne nouvelle, car cela évitera de redonner des points à des conducteurs n’ayant pas vraiment pris conscience des risques qu’ils ont pris sur la route ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres