Tout savoir sur les stages post-permis pour réduire la période probatoire

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 298€* d’économies pour un contrat au même niveau de garantie !

Depuis le 1er janvier 2019, un décret est venu donner la possibilité aux jeunes conducteurs de réaliser une formation pour réduire la période probatoire.

Qu’est-ce que la formation post-permis ?

Pour les jeunes conducteurs, le « A » apposé sur le pare-brise de leur voiture signifie qu’ils sont toujours en période probatoire. Cependant, un décret a mis en place, depuis le 1er janvier 2019, la possibilité de passer une formation pour réduire ce délai probatoire du permis de conduire.

Dans le détail, à la suite de cette formation, les jeunes conducteurs pourront abaisser leur permis probatoire :

  • De 3 ans à 2 ans pour un permis classique ;
  • De 2 ans à 1 an et demi pour un permis en conduite accompagnée.

Pourquoi cette mesure ?

Il s’agit ici d’un moyen pour la Sécurité routière de baisser les risques d’accidents en mettant en place une réflexion sur le comportement à adopter au volant. En effet, il existe un pic d’accident dans les 6 premiers mois après l’obtention du permis de conduire.

voiture idéale pour jeune conducteur

Les conditions pour passer cette formation post-permis

Pour pouvoir passer cette formation, les jeunes automobilistes doivent :

  • Etre titulaires d’un premier permis de conduire (A1, A2, B1 ou B) entre les 6e et 12e mois qui suivent son obtention, ni avant, ni après
  • Ne pas avoir commis d’infraction avec retrait de points.

Comment se déroule ce stage post-permis de conduire ?

Cette formation se déroule sur 7 heures et en une seule journée. Elle est mise en place de façon collective dans une auto-école détentrice du label « qualité », « afin de permettre un maximum d’échanges sur les expériences de conduite entre les conducteurs d’une même génération » précise la Sécurité routière.

Deux thématiques sont abordées lors de ce stage en plus des rappels élémentaires sur la vitesse, le téléphone au volant, la drogue et l’alcool:

  • Mieux comprendre et gérer les situations de conduite complexes ;
  • Assurer des déplacements plus sûrs et plus citoyens par des moyens de mobilité responsables.

Combien coûte la formation post-permis ?

Aucun tarif fixe n’est prévu par les pouvoirs publics dans la mise en place de ce stage. Cependant, le coût moyen observé pour ces formations post-permis est d’environ 100€.

Cet article vous a-t-il été utile ?