Hauts-de-France : une aide au permis de conduire expérimentée pour les jeunes

Les Hauts-de-France vont expérimenter une nouvelle aide pour le permis de conduire. Les jeunes de 18-30 ans pourront en bénéficier sous certaines conditions.

Permis de conduire auto

Une bonne nouvelle pour les jeunes des Hauts-de-France. Le conseil général de la région lance une expérimentation : certains jeunes pourront bénéficier d’une aide pour financer leur permis de conduire. Ce coup de pouce pourra aller jusqu’à 1 200€, voire 1350€ selon les cas de figure. Le but de l’opération : favoriser la mobilité et augmenter les chances de trouver un emploi.

Pour l’instant, l’aide au permis de conduire sera accordée aux 1 000 premiers dossiers déposés. Le cabinet du président de la région Xavier Bertrand a précisé qu’un « premier bilan » serait réalisé après ces 1 000 premiers dossiers et que la mesure serait poursuivie durant la suite du mandat. La région engage un budget de 1,2 million d’euros à compter de 2022.

Une aide sous condition

 Pour bénéficier de l’aide au permis de conduire, il faudra toutefois respecter certaines conditions d’éligibilité. A savoir :

  • Être âgé de 18 à 30 ans ou être parent isolé, sans limite d’âge ;
  • Être inscrit à Pôle emploi, stagiaire de la formation professionnelle, en contrat d’apprentissage ou « dans un parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) avec une mission locale, dont le projet nécessite l’obtention du permis ».

Par ailleurs, les bénéficiaires devront justifier d’un revenu fiscal de référence inférieur à 28 200€ (soit deux SMIC) pour une personne fiscalement autonome ou d’un revenu fiscal de référence inférieure à 42 250€ (soit trois SMIC) pour les jeunes pacsés, mariés, ou rattachés au foyer fiscal des parents. L’aide est par ailleurs plafonnée à 90% du coût présenté dans le devis de l’auto-école.