En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Financement permis de conduire : quelles aides pour les jeunes ?

Jihane Bensouda - mis à jour le

Estimé à 1200€ pour une formation de base de 20 heures de conduite, le coût du permis de conduire en France en dissuade plus d’un. Les jeunes conducteurs en particulier ont de plus en plus de mal à financer cette formation.

Conséquence tragique de cet état de fait, les jeunes sont aussi nombreux à circuler sans permis de conduire. Suivez votre comparateur d’assurance auto LeLynx.fr pour en savoir plus sur les différentes aides dédiées aux jeunes pour qu’ils financent leur permis.

L’aide de Pôle Emploi

Dès 18 ans et après une période de 6 mois d’inscription en tant que demandeur d’emploi, il est possible de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des frais d’apprentissage du permis. Il y a des conditions à respecter, notamment pouvoir prouver que l’obtention d’un poste dépend de celle du permis.

Le prêt permis à 1 euro par jour

Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans. Il permet de financer l’apprentissage du permis en bénéficiant d’un prêt à taux zéro. Un établissement financier vous avance l’argent et l’État paie les intérêts. Le remboursement maximal étant de 30 € par mois, cela revient logiquement à payer son permis: 1 euro par jour!

La bourse municipale pour les jeunes

Elle s’adresse aux 18 – 25 ans qui n’ont pas les ressources suffisantes pour financer leur préparation au permis. Certaines mairies proposent cette aide en échange de 40 à 50 heures d’activité bénévole d’intérêt collectif.

Le Fond d’aide aux jeunes (FAJ)

Cette aide s’adresse aux 18 – 25 ans ayant des difficultés d’insertion ou financières. Une aide pouvant aller jusqu’à 1000€ est accordée à ces jeunes dont le projet de formation nécessite un permis de conduire.

Plus de détails sur ce thème