Permis de conduire : le calvaire des candidats sur la plateforme Candilib

La plateforme de réservation en ligne pour l’examen pratique du permis de conduire, Candilib, a été lancée en 2018 par le gouvernement. Cependant, depuis plusieurs jours, des témoignages de candidats se multiplient pour souligner le rallongement des délais pour passer l’examen.

Aucun créneau disponible, départs en province, concurrence de robots… Les témoignages se succèdent sur les difficultés pour passer l’examen pratique du permis de conduire via la plateforme gouvernementale Candilib. Plusieurs futurs automobilistes ont signalé ces derniers jours les manquements de ce site internet, censé leur faciliter la vie.

Pour rappel, Candilib a été lancée en 2018 par le gouvernement dans le cadre de la loi Macron, pour faciliter le passage du permis de conduire tout en réduisant son prix pour les jeunes. Cette plateforme permet aux candidats de trouver simplement et gratuitement un centre d’examen et de s’y inscrire, une fois leur formation terminée dans une auto-école en ligne (chez Ornikar ou En Voiture Simone par exemple).

Passer son permis en candidat libre : tout savoir sur l’examen
Lire l'article

Astuces et dérives

Cependant, les candidats signalent que dans les départements où Candilib est mis en place, il est tout simplement impossible d’obtenir une date d’examen dans un avenir proche. Pour les plus chanceux, il faut compter 3 mois, pour d’autres, jusqu’à 1 an. Il s’agit de la conséquence directe de la crise sanitaire et des deux confinements qui rallongent les délais de passage à l’examen.

Les futurs jeunes conducteurs ne manquent pas d’ingéniosité pour tenter, coûte que coûte, de passer le permis de conduire le plus rapidement possible : contacter directement les centres d’examen, partir en province, voire même utiliser des robots. En effet, Candibot est venu surfer sur ce phénomène en proposant un service de bots permettant de voler la place d’un autre candidat, moyennant la somme de 15€/mois.