Permis de conduire : les différentes catégories

Les catégories de permis de conduire

Avec 75 000 nouveaux détenteurs chaque année, le permis B est sans conteste le plus populaire des papiers roses. Pour ce qui est de la conduite d’une moto, d’un poids lourds ou d’un bus, d’autres certifications sont à prévoir. Zoom sur les différentes catégories de permis et leur champ d’application.

Selon le Code de la route, la nature du véhicule détermine la catégorie du permis de conduire qu’il est nécessaire de posséder.

Permis A : circuler en deux-roues

Couvrant la conduite de tous les deux roues motorisés, le permis de conduire A (ou une de ses sous-catégories) est nécessaire pour chevaucher :

  • Les cylindrées légères inférieures ou égales à 125 cm3 et dont la puissance ne dépasse pas les 11 kW (permis A1) ;
  • Les motocyclettes d’une puissance n’excédant pas 35 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg (permis A2) ;
  • Les motos et scooters supérieurs à 125 cm3, sans limitation de puissance (permis A).

Astuce Malynx !

Tandis que le permis A1 est accessible dès 16 ans, il faut être âgé de minimum 18 ans pour passer le permis A2 et avoir 24 ans pour le permis A.

Permis B : prendre le volant d’une voiture

Le permis B est LA référence en matière de permis de conduire. C’est celui que l’on passe pour circuler avec la plupart des voitures que l’on retrouve au quotidien sur les routes. Accessible à partir de 18 ans, le permis B est également utile pour conduire les appareils agricoles ou forestiers – type tracteur – n’excédant pas les 40 km/h.

Côté technique, cette catégorie recoupe les voitures de moins de 9 places dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Une sous-catégorie (B1) existe également, on y trouve les tricycles à moteur dont la puissance maximale est de 15 kW et le poids de 550 kg, ainsi que les quadricycles lourds à moteur.

Permis C : conduire un véhicule de plus de 3,5 tonnes

En général destiné aux professionnels, le permis C est demandé aux conducteurs de camions dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes. Pour passer ce « permis poids lourds » il est nécessaire d’être déjà titulaire du permis B et d’avoir au moins 21 ans. Toutefois, une exception peut être faite pour les candidats en formation professionnelle de conducteur (CAP, bac pro…) : aucun âge minimum n’est alors requis.

Permis poids lourds

Permis CE, C1, CE1… selon le poids exacte du camion et de ses remorques, le conducteur peut avoir à passer différents niveaux de certification.

Permis D : transporter des personnes en bus ou car

Comme pour le permis C, la catégorie de permis D s’adresse plutôt aux conducteurs dont le véhicule est au cœur de leur activité professionnelle. Le permis D concerne ainsi les conducteurs de cars, de bus ou de tout véhicule de plus de 9 places, peu importe son poids.

Les personnes qui se présentent à l’examen de cette catégorie du permis de conduire doivent être âgées de plus de 24 ans et déjà posséder le permis B. Une nouvelle fois, les personnes en formation professionnelle ne sont pas concernées par cette limite d’âge.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Je viens de perdre mon portefeuille où se trouvait mon permis et ma carte d’identité.

    Le commissariat et la gendarmerie me disent qu’il n’établissent plus de déclaration de perte.

    Que faire?

    Répondre

    Bonjour @Carrin,
    La déclaration de perte doit être effectuée directement auprès de la préfecture. C’est elle qui vous délivrera un justificatif temporaire qui vous permettra de continuer de rouler en toute légalité.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres