Le permis à points, comment ça marche ?

Pour responsabiliser les automobilistes, depuis juillet 1992 le permis de conduire a pris la forme d’un permis à points. Chacun dispose désormais d’un capital de départ de 12 points.

Le principe est simple : plus les infractions sont graves, plus le nombre de points retirés sur votre permis sera élevé. Le but ? Prendre conscience de la nécessité d’un comportement responsable au volant et diminuer le nombre d’accidentés de la route. Alors soyez vigilant, il en va de votre sécurité.

Comment ça marche ?

Toutes les infractions au Code de la route ne font pas l’objet d’un retrait de points. Seules les infractions qui mettent en danger la vie des usagers de la route sont sanctionnées par un retrait de points. Petit aperçu des infractions les plus courantes :

  • 1 point si la limitation de vitesse autorisée est dépassée de moins de 20km/h ;
  • 2 points en cas d’utilisation d’un téléphone portable au volant ;
  • 3 points si les distances de sécurité ne sont pas respectées ou que la ceinture de sécurité n’est pas bouclée ;
  • 4 points en cas de circulation en sens interdit, de refus de priorité, d’excès de vitesse ;
  • 6 points en cas de délit de fuite, de refus d’obtempérer, de conduite en état d’ivresse.

Combien de points me reste-t-il sur mon permis ?

Pour consulter le solde de vos points restant sur votre permis, rendez-vous sur le site du Fichier National du Permis de conduire. Munissez-vous de :

  • votre numéro de dossier qui correspond à votre numéro de permis de conduire situé à côté de votre photo sur votre permis ;
  • votre code confidentiel que vous obtiendrez en en faisant la demande directement sur https://tele7.interieur.gouv.fr.

Toutes les informations sur le téléservice Télépoints

Le nombre de points restant sur votre permis figure également sur le relevé intégral d’information. C’est un document délivré par les services de votre préfecture. Y figurent les dates de retrait de points et le nombre exact de points retirés.

Jeunes conducteurs : le permis probatoire à 6 points, redoublez de prudence !

Depuis le 1er mars 2004, les permis de conduire délivrés aux jeunes conducteurs sont des permis probatoires. Dotés d’un capital de seulement 6 points, ils ont pour objectif d’inciter les jeunes conducteurs à prendre des bonnes habitudes de conduite dès le départ.

Au bout de 3 ans, ou de 2 ans si vous avez obtenu votre permis grâce à la conduite accompagnée, si vous avez fait vos preuves en tant que conducteur avisé, le nombre de points sur votre permis passera de 6 à 12 et votre tarif d’assurance auto deviendra plus avantageux.

Jeunes conducteurs, prenez les devants : sur le comparateur assurance auto LeLynx.fr, obtenez gratuitement plusieurs devis assurance, comparez-les et souscrivez une première assurance auto au meilleur prix !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres