En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Des panneaux radars simplifiés arrivent sur les routes dès le 1er mars

A compter du 1er mars 2017, un nouveau panneau radar fera son apparition sur les routes françaises. L’objectif : mieux informer les usagers de la vitesse limite autorisée avant un radar.

Nouveaux panneaux radars

Comme l’indique la Sécurité Routière dans un communiqué, le nouveau visuel « permet de répondre à la demande des usagers qui souhaitent être mieux informés de la vitesse à respecter ». La signalétique existante est en partie conservée, avec les modifications suivantes :

  • La suppression du pictogramme du camion, « pour simplifier le panneau, mais ne signifie évidemment pas que les radars ne les contrôleraient plus », précise la Sécurité Routière.
  • Les textes « pour votre sécurité, contrôles radars fréquents » et « pour votre sécurité, contrôles automatiques » ont été supprimés pour faciliter « l’appréhension immédiate du message».

Initialement installé dans les zones surveillées par les radars autonomes aux abords des chantiers, le nouveau modèle de panneaux radars sera posé « avant un radar fixe dans le cadre du renouvellement du parc existant ».

Les « itinéraires leurres » ont aussi leur panneau

Un deuxième nouveau panneau a été décidé en Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015 pour annoncer les itinéraires « leurres ». Déployés depuis 2016, les « itinéraires de contrôle par panneaux leurres » visent « à déplacer un radar autonome de façon aléatoire sur un parcours précis, de façon à stimuler en permanence la vigilance des usagers pour respecter les vitesses autorisées », indique le gouvernement.

Les axes routiers concernés par les itinéraires « leurres » sont des routes sans séparateur médian où sont constatés de nombreux accidents en raison d’une vitesse excessive.